Alerte. Vingt millions de personnes pourraient mourir de faim dans les six prochains mois

Alerte. Vingt millions de personnes pourraient mourir de faim dans les six prochains mois
La situation est critique depuis plusieurs mois dans le nord-est du Nigéria, en Somalie, au Soudan du Sud et au Yémen
Alerte. Vingt millions de personnes pourraient mourir de faim dans les six prochains mois
La situation est critique depuis plusieurs mois dans le nord-est du Nigéria, en Somalie, au Soudan du Sud et au Yémen

Le Directeur général de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), José Graziano da Silva, a lancé un cri d’alarme lundi concernant le sort de millions de personnes menacées par la famine dans plusieurs pays.

Une catastrophe

« Il est urgent d’agir pour sauver les vies des personnes confrontées à une situation de famine dans le nord-est du Nigéria, en Somalie, au Soudan du Sud et au Yémen », a dit M. Graziano da Silva, à l’ouverture des débats du Conseil de la FAO, à Rome. « Si rien n’est fait, quelque 20 millions de personnes pourraient mourir de faim d’ici les six prochains mois ».

« La famine ne tue pas seulement des gens, elle contribue à l’instabilité sociale et perpétue le cercle vicieux de la pauvreté et de la dépendance à l’aide qui dure déjà depuis plusieurs décennies », a souligné le chef de la FAO devant les membres du Conseil qui pendant une semaine seront informés sur l’ampleur des différentes crises alimentaires, ainsi que sur les mesures à prendre afin de prévenir une catastrophe.

Réfugiés

Vidéo – Nouvelle mise en garde du HCR sur la famine dans la corne de l’Afrique Label : Euronews FR Date d’ajout : 12/04/2017

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.