2017 année faste pour l’emploi dans le secteur de l’informatique

2017 année faste pour l'emploi dans le secteur de l'informatique
Le secteur devrait connaître une croissance de 3% cette année.

L’avenir en rose pour les cadres de l’informatique. Deux études récentes, publiées par l’Agence Pour l’Emploi des Cadres APEC et le syndicat professionnel des chefs d’entreprise du secteur, le SYNTEC envisagent une année 2017 record pour l’emploi. En 2017 et malgré les incertitudes liées aux élections présidentielles et législatives -et des futures politiques économiques et fiscales- plus de 50 000 cadres devraient être embauchés. La croissance de ce pan de l’économie française devrait être orienté à la hausse et pourrait atteindre les 3% commente t on à la chambre patronale du secteur.

Cloud computing, automatisation, big data, mobilité, securité, analytics, les besoins en potentiels informatiques se multiplient. Et les talents du secteur de l’informatique bénéficient des avancées technologiques destinées aux particuliers ou aux entreprises. L’année 2016 a déjà été une année faste pour l’emploi dans cette branche. Elle devrait être encore meilleur cette année 2017.

un vaste plan de numérisation du secteur de santé

Le moral des chefs d’entreprise s’améliore. Les sociétés du secteur se projettent positivement pour 2017 a souligné cette semaine le Syntec Numérique, lors de sa conférence semestrielle. 81 % des entreprises envisagent une croissance de leur chiffre d’affaire. Le numérique reste l’un des moteurs de la croissance française. Et la numérisation gagne de nouveaux pans. Bonne nouvelle supplémentaire pour les entreprises du monde informatique : de nouveaux marchés vont s’ouvrir. Ainsi celui de la santé au sein duquel 51 % des établissements de soin ont avancé sur un plan de transformation numérique. Une manne probable de plusieurs centaines de millions d’euros pour les sous traitants spécialisés.

Des offres pour les juniors et seniors

Les professionnels du secteur vont donc investir et recruter. Ce tableaux optimiste pour l’année devrait profiter aux demandeurs d’emploi. Les recrutements dans les SSII, les cabinets de conseil ou les éditeurs de logiciels seront orientés à la hausse. Et profiter à tous les profils spécialisés informatique. L’Agence pour l’Emploi des Cadres, l’APEC estime qu’ entre 51 330 et 56 640 cadres devraient être recrutés cette année partout en France. Les spécialistes notent que la barre des 50 000 embauches sur une année constituerait un record. Pour les offres d’emploi à Toulouse la région devrait bénéficier des talentueuses pousses spécialisées dans l’internet des objets mais aussi des entreprises déjà bien installées.

Ingénieurs informatiques

Les jeunes diplômés vont bien sûr bénéficier de cet appel d’air dans le secteur, à Toulouse, Montpellier, Lyon ou Paris. Les cadres ayant quelques années d’expérience devraient eux aussi pouvoir tirer leur épingle du jeu. Les ingénieurs informaticiens, comme ceux diplômés de l’école d’ingénieur de Toulouse l’ENSEEIHT, sont les plus recherchés avec un total de 77% des embauches prévues souligne l’APEC. Les ingénieurs étude et Développement et les commerciaux seront eux aussi recherchés. Pour les titulaires d’un diplôme IUT Communication orienté informatique, code et vidéo, le marché devrait aussi être porteur.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.