6 Idées pour arrêter définitivement de fumer

6 Idées pour arrêter définitivement de fumer
La volonté d'arrêter le tabac est à l'origine de toute démarche de sevrage.
6  Idées pour arrêter définitivement de fumer
La volonté d’arrêter le tabac est à l’origine de toute démarche de sevrage.

Connaissez vous dans votre entourage quelqu’un décédé des suites d’une consommation de tabac ? Vous souhaitez arrêter de fumer pour retrouver la santé ou faire des économies ? Le gouvernement a décidé de faire de la lutte contre le tabac une priorité : 90% des cancers du poumon sont liés à la consommation de cigarettes. Selon l’Organisation mondiale de la Santé OMS, 5 millions de personnes décéderaient chaque année dans le monde des suites liées à la consommation de tabac. Cette mortalité liée au tabac, et, conjuguée aux problématiques liées aux pollutions aux particules fines notamment, pourrait s’élever à 8 millions de décès dans les prochains années.

L’arrêt du tabac a de nombreuses vertus. Le sevrage abaisse le risque de certains cancers, permet une meilleure respiration, un goût plus prononcé. Arrêter le tabac c’est aussi gagner de l’argent dans un certains sens : des sommes importantes au bout d’un mois ou d’une année.

Comment arrêter de fumer ? Comment éviter la prise de poids ? Comment se faire aider ? Autant de questions que se posent les fumeurs un jour ou l’autre. Voici quelques pistes, quelques idées pour réussir son sevrage tabagique et arrêter définitivement de fumer :

1/ une affaire de volonté

Sans volonté, tenter d’arrêter le tabac, sous forme de cigarettes, pipe ou cigares ne fonctionnera pas. Une volonté de fer vous permettra sans nul doute d’arrêter net le tabac. Et par la suite ne pas céder à la tentation d’une petite cigarette, à la fin du repas, en soirée ou en présence d’autre fumeurs. Cette volonté inaltérable est le facteur clé de tout sevrage tabagique.

2/ le médecin une aide précieuse

Le tabac est une drogue qui agit sur les capteurs de notre cerveau. S’agissant d’un problème de santé et de santé publique, le médecin généraliste est le premier interlocuteur sur le chemin de l’abandon du tabac. Il sera celui le plus à même de vous conseiller. Il ou elle est, depuis une récente loi, un interlocuteur nécessaire pour bénéficier d’un certain remboursement de substituts à la nicotine.

3/ réinventer d’autres plaisirs

Arrêter la cigarette constitue un changement important dans sa vie. Pourquoi ne pas en profiter pour refaire de l’exercice ou retrouver le vrai goût du chocolat ? Reprendre l’exercice physique ou intensifier sa pratique du sport atténue la prise de poids souvent consécutive à un arrêt du tabac.

4/ envie d’une cigarette ? faire du sport ou boire un verre d’eau

Par réflexe ou par manque le corps va réclamer. Dans ces cas, fréquents chez les ex fumeurs, des palliatifs existent : trouver une activité qui accapare l’esprit, se dire qu’on a bien raison d’arrête “la clope”, faire 5 pompes par exemple, ou encore boire un verre d’eau peut atténuer ou éteindre la sensation de manque.

5/ Les substituts

De nombreux laboratoires pharmaceutiques ont développé une gamme de substituts. Il est préférable de s’adresser à un pharmacien ou à un médecin pour choisir celui qui est le mieux adapté à la situation.

6/ je connais des gens chez lesquels l’hypnose a fonctionné

Je n’y croyais pas, je ne sais pas si cela fonctionne pour toutes et tous. Mais je peux témoigner connaître des gens, assez gros fumeurs, pour lesquels cela a fonctionné.

Sources : 1/ “L’arrêt du tabac par hypnose, Vitaemed.com ” 2/ Tabac Info Service 3/ Santé Publique

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.