Categories: France

Bruno Le Roux démissionne remplacé par Mathias Fekl

Ministre d ‘Etat, le ministre de l’intérieur dirige les préfets et la police.

Sans surprise, le ministre de l’intérieur Bruno Le Roux, proche parmi les proches de François Hollande a démissionné ce mardi soir. Cette démission fait suite aux révélations d’emplois de ses filles mineures comme assistantes parlementaires. La justice a annoncé dans la foulée l’ouverture du enquête préliminaire. Dans un communiqué sobre l’Elysée a indiqué que “Le Président de la République a reçu ce jour en présence du Premier ministre, M. Bruno LE ROUX, ministre de l’Intérieur. Celui-ci lui a présenté sa démission afin de fournir toutes les précisions utiles à l’établissement de la vérité, dans le cadre de l’enquête préliminaire ouverte par le parquet financier.

Une position intenable dans le contexte des affaires Fillon et le Pen

Dans un contexte politique plombé par les soupçons d’emplois fictifs de proches de deux candidats de la droite à l’élection présidentielle, François Fillon et Marine Le Pen, la position de Bruno Le Roux était, au fil des heures, devenue intenable. Ce proche de François Hollande a longtemps rongé son frein dans ce quinquennat. Longtemps député et président du groupe socialiste à l’Assemblée nationale, il n’avait finalement était nommé ministre qu’au mois de décembre 2016. Il n’est resté en poste que quelques mois.

Mathias Fekl, soutien de Benoit Hamon à l’intérieur

Surprise : c’est le jeune secrétaire d’Etat au commerce international Mathias qui le remplace place Beauvau. Mathias Fekl est actuellement chargé de la chronologie dans l’organigramme de campagne du candidat à l’élection présidentielle Benoit Hamon. Mathias Fekl a publié la semaine dernière une tribune politique dans laquelle il dénonçait les tentations sociales libérales ou blairistes de la gauche Française et appelait à une gauche de progrès social. Après Manuel Valls, Bernard Cazeneuve et Bruno Le Roux, Mathias Fekl est le 4e ministre de l’intérieur du quinquennat Hollande.

Vidéo – «Bien entendu, j’ai mes filles qui ont travaillé avec moi sur des étés notamment ou des périodes de vacances scolaires, mais jamais en permanence.» Le pavé est jeté dans la mare. En reconnaissant au micro de Quotidien avoir embauché ses deux filles – aujourd’hui âgées de 20 et 23 ans – comme assistantes parlementaires entre 2009 et 2016, Bruno Le Roux crée la pol…
Ajouté le 21/03/2017 11:40:19 – Copyright : Libération

Articles Récents

Nouvel accident de la route mortel dans le Tarn à Saint Sulpice

Triste loi des séries cette année sur les routes du Tarn. Jeudi soir, une femme a perdu la vie et…

11 octobre 2019

Vent, soleil et chaleur ce vendredi à Toulouse

Sous un flux de sud, l'été indien s'installe à Toulouse. Le vent d'Autan se lève et souffle en rafales jusqu'à…

11 octobre 2019

Alerte à la bactérie E Coli dans des steaks hachès

Les magasins U retirent en urgence des steaks hachés surgelés de leurs rayons. Ces derniers seraient contaminés par la bactérie…

11 octobre 2019

Alain Casanova n’est plus entraîneur du Toulouse Football Club

Toulouse est actuellement 17e du classement. Après une défaite face à Bordeaux, le TFC se sépare de son entraîneur Alain…

10 octobre 2019

Opinion – Non à la construction d’une nouvelle prison à Muret

La construction d’une nouvelle prison de 600 places est prévue à Muret à l’horizon 2024. Elle s’inscrit dans le plan de construction de…

10 octobre 2019

France Angleterre officiellement annulé

Les organisateurs de la coupe du monde de rugby annulent officiellement le match France Angleterre en raison de l'arrivée d'une…

10 octobre 2019