La Hongrie d’Orban veut emprisonner les réfugiés

La Hongrie d'Orban veut emprisonner les réfugiés
Les enfants ne devraient jamais être détenus quelles que soient les circonstances car la détention n'est jamais dans l'intérêt supérieur de l'enfant a martelé le HCR

La Hongrie d'Orban veut emprisonner les réfugiés
Les enfants ne devraient jamais être détenus quelles que soient les circonstances car la détention n’est jamais dans l’intérêt supérieur de l’enfant a martelé le HCR
Une nouvelle loi a été votée mardi au Parlement hongrois et qui prévoit la détention obligatoire de tous les demandeurs d’asile, y compris de nombreux enfants, pour toute la durée de la procédure d’asile. Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) s’est dit profondément préoccupé par cette décision. « Dans la pratique, cela signifie que tous les demandeurs d’asile, y compris les enfants, seront détenus dans des conteneurs entourés d’une clôture de fil de fer barbelé, à la frontière pendant une longue période » a indiqué l’agence onusienne.

Selon l’agence onusienne, cette nouvelle loi déroge aux obligations de la Hongrie en vertu des lois internationales et de la législation de l’Union européenne. Par ailleurs, elle aura un impact sérieux aux niveaux physique et psychologique sur les femmes, les enfants et les hommes ayant déjà beaucoup souffert. En vertu de la législation internationale et des lois de l’UE, la détention de réfugiés et de demandeurs d’asile ne peut être justifiée que pour un nombre limité de motifs et seulement si elle est nécessaire, raisonnable et proportionnée.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.