Autoroute Castres Toulouse, le Conseil département 31 veut un projet “accessible aux usagers”

Autoroute Castres Toulouse, le Conseil département 31 veut un projet "accessible aux usagers"
l'Etat se déterminera sur l’utilité publique du projet dans le délai de 12 mois, pour le projet de doublement de l’A680, et de 18 mois pour le projet d’autoroute Verfeil-Castres a annoncé la préfecture du Tarn.
Autoroute Castres Toulouse, le Conseil département 31 veut un projet "accessible aux usagers"
l’Etat se déterminera sur l’utilité publique du projet dans le délai de 12 mois, pour le projet de doublement de l’A680, et de 18 mois pour le projet d’autoroute Verfeil-Castres a annoncé la préfecture du Tarn.

Suite à l’avis favorable avec réserves rendu par la commission d’enquête publique sur le projet d’autoroute Castres-Toulouse, le Conseil départemental de la Haute-Garonne “observe que ses propositions ont été prises en compte” indique un communiqué publié mercredi.

Le Conseil départemental 31 “estime nécessaire d’améliorer la liaison Castres-Toulouse, mais souligne l’importance de préserver au maximum les territoires traversés, notamment la commune de Verfeil” a t on indiqué dans l’entourage de son président George Méric En juin 2016, les élus du Conseil départemental avait émis de fortes réserves sur la création d’un barreau autoroutier trop proche de l’agglomération de Verfeil en raison des nuisances engendrées. Etant donné que les trafics attendus sur ce nouveau tronçon sont de l’ordre de 7 000 à 8 000 véhicules/jour, la commission d’enquête publique a fait valoir la proposition du Département d’inclure la RD 20 en l’état à 2×1 voie dans le projet et de la maintenir gratuite en déplaçant le péage de l’ouest à l’est de Verfeil.
Par ailleurs, le Département rappelle la nécessité de réaliser un projet financièrement soutenable pour les collectivités et qui reste accessible pour les usagers de la future autoroute.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.