Hospitaliers, cheminots, profs ou étudiants ont manifesté à Toulouse

Hospitaliers, cheminots, profs ou étudiants ont manifesté à Toulouse
La manifestation s'est déroulée dans une ambiance bon enfant sans échange avec les forces de l'ordre.
Hospitaliers, cheminots, profs ou étudiants ont manifesté à Toulouse
La manifestation s’est déroulée dans une ambiance bon enfant sans échange avec les forces de l’ordre.

Ce mardi 7 mars était journée nationale de mobilisation à l’appel de plusieurs syndicats. A l’issue de cette journée, la CGT s’est félicitée de “la forte mobilisation”. A Toulouse, plusieurs centaines de manifestants ont bravé le froid et la pluie pour soutenir le mot d’ordre : “un service public de qualité pour répondre aux besoins des usagers et non voué à la recherche effrénée de la rentabilité”. En fin de cortège de nombreux jeunes manifestaient avec des pancartes dénonçant la corruption politique. Une partie des jeunes manifestants a ensuite convergé vers l’université Toulouse 1 Capitole. Sans face à face avec les forces de l’ordre. Les salariés des secteurs de l’Énergie restent toujours mobilisés, comme tous les mardis depuis plusieurs semaines, pour la revalorisation des salaires et contre la casse des industries électriques et gazières.
Les salariés d’Air France étaient aussi en grève aujourd’hui pour leurs salaires, tout personnel confondu.

nouvelle manifestation prévue le 21 mars

Il est à noter qu’à Tarbes, de nombreux personnels de la clinique de l’Ormeau ont une nouvelle fois manifesté pour protester contre leur direction.

Demain, 8 mars, les initiatives prévues pour la journée de grèves et de manifestations pour les droits des femmes sont très nombreuses à travers toute la France. Un nouvel appel à mobilisation est d’ores et déjà lancé par plusieurs syndicats, dont la CGT pour la journée interprofessionnelle du 21 mars prochain.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.