65. Fractures, traumatismes craniens. Les gendarmes multiplient les secours en montagne

65. Fractures, traumatismes craniens. Les gendarmes multiplient les secours en montagne
Intervention des secours en moyenne montagne à l’aide de l’hélicoptère du PGHM. Crédit Photo GGD65-TE

65. Fractures, traumatismes craniens. Les gendarmes multiplient les secours en montagne
Intervention des secours en moyenne montagne à l’aide de l’hélicoptère du PGHM. Crédit Photo GGD65-TE
Enneigement favorable, météo clémente : les montagnes des Hautes Pyrénées ont été prises d’assaut ce week end ! Non sans risque. La gendarmerie indique que pour ce seul week end, les gendarmes de Haute Montagne du département sont intervenus à 10 reprises. Principalement sur les nombreux domaines skiables. Mais pas seulement. Sur les pistes de ski, les principales interventions sont la conséquence de chocs, fractures ou traumatismes crâniens. Mais les gendarmes sont également intervenus dans des conditions plus difficiles dans des situations de hors piste. Alertés, les secours sont intervenus une première fois dans le secteur bien connu du petit Vignemale pour secourir des skieurs de randonnée. Autre intervention signalée dans un périmètre proche : celle effectuée à Gavarnie pour y aider deux randonneur en raquettes, eux aussi bloqués.

Pour éviter drames ou interventions, les gendarmes secouristes rappellent “qu’au moment de s’engager en montagne, il ne faut pas préjuger de son niveau physique et technique. Enfin, sur les domaines skiables, le respect des règles du code du skieur reste un préalable à la bonne cohabitation de tous sur les pistes“.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.