Rugby Irlande France. tops et flops d’une défaite logique

Rugby Irlande France. tops et flops d'une défaite logique
L'équipe de France de rugby de Guy Novès ne parvient pas encore à s'imposer face aux meilleures nations du monde.
Rugby Irlande France. tops et flops d'une défaite logique
L’équipe de France de rugby de Guy Novès ne parvient pas encore à s’imposer face aux meilleures nations du monde.

L‘équipe de France de rugby s’est logiquement inclinée samedi pour son troisième match du tournoi des VI nations 2017. Face à une équipe d’Irlande qui domine le rugby européen depuis plusieurs années, les joueurs de Guy Novès ont réussi certaines phases de jeu. Ils en ont raté certaines autres. Sur un plan comptable, l’équipe de France ne peut plus remporter le tournoi 2017. Elle tentera de remporter ses deux derniers matchs. D’abord face à la modeste équipe d’Italie à Rome. Puis à Paris face au Pays de Galles. Ce qui a marché et ce qui a raté pour cet Irlande France :

Réussite des bleus

  1. la mêlée : assurément le point fort de cette équipe de France. Le pack d’avant est puissant et a régulièrement réussi à déstabiliser le pack Irlandais
  2. la défense : menée les deux tiers de la rencontre, les co équipiers de Picamoles n’ont cédé qu’une seule fois face à l’Irlande pour n’encaisser qu’un seul essai. Et cette rencontre aurait pu avoir une toute autre physionomie si l’essai tricolore avait été accordé …
  3. Les tirs au but : Camille Lopez a réussi tous ses coups de pied.

Flops de la France face à l’Irlande

  1. de trop nombreuses fautes de main. A l’attaque l’équipe de France a perdu un trop grand nombre de ballons sur des fautes de main pour pouvoir véritablement inquiéter une équipe d’Irlande expérimentée
  2. L’attaque : le point faible des bleus qui manque cruellement d’inspiration
  3. Le soutien : à plusieurs reprises, Serin ou Spedding réussissent à franchir. Mais comme sur les matchs précédents, le soutien ne permet pas d’enchaîner

 

A propos Toulouse7.com 16722 Articles
Articles de la rédaction du site Toulouse7.com. Parfois des brèves, parfois des reprises de communiqués, ou un rédacteur qui oublie de signer à son nom.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*