,

Ukraine. Les combats s’intensifient dans l’est

Ukraine. Les combats s'intensifient dans l'est
Les populations civiles fuient la région ; entre 800 000 et 1 million de personnes sont déplacées dans l’est de l’Ukraine.

Le Coordonnateur humanitaire en Ukraine, Neal Walker, a prévenu mardi que l’intensification des combats dans l’est du pays entre les séparatistes et les forces armées ukrainiennes, à proximité de zones densément peuplées, met en danger les civils.

« La situation dans l’est de l’Ukraine est grave. Entre le 21 janvier et le 3 février, l’intensité des combats a augmenté », a déclaré M. Walker lors d’une conférence de presse à Genève, citant des violations fréquentes du cessez-le-feu ainsi que des combats près des villes d’Avdiivka, d’Yasynuvata, de Makiivka et de Donetsk.

Crimée

« Il y a eu des combats extrêmement intenses du 29 janvier au 3 février », a précisé le principal représentant de l’ONU en Ukraine. « Au cours de cette période, il y a eu plus de 30.000 violations du cessez-le-feu alors qu’en moyenne il n’y a même pas 30.000 violations par mois. Donc, sur une période comprise entre une semaine à 10 jours, nous avons eu plus de violations du cessez-le-feu qu’en un mois », a souligné M. Walker.

Le conflit dans l’est de l’Ukraine a éclaté après que la Russie a annexé la Crimée en mars 2014. Un cessez-le-feu a été négocié à Minsk, en Biélorussie, en février 2015, mais il y a eu depuis de nombreuses violations.

Rédigé par Toulouse7.com

Articles de la rédaction. Le plus souvent sur un oubli de signature ou dans la vitesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*