,

Carole Delga menacée de mort après son clash avec le Front National

Carole Delga menacée de mort après son clash avec le Front National
Présidente de la région et de l’assemblée régionale, Carole Delga dispose des pouvoirs de police au sein de l’assemblée plénière.

Carole Delga, président socialiste de la région Occitanie a reçu des menaces de mort via un mail public du nouveau conseil régional. Elle a déposé plainte a révélé France3 Occitanie ce mardi. Selon nos informations, les menaces de mort font directement référence à l’incident qui avait poussé l’élue de Haute Garonne à se déplacer en personne pour aller couper le micro d’un élus FN. Cet incident avait donné lieu a une vive polémique sur les réseaux sociaux et une campagne publicitaire. Ces menaces concernent à la fois la personne de Carole Delga mais également sa famille. « Bande de pourris de gauchiasses. Vous êtes la honte de la France et un jour on massacrera tous les socialos de merde. En espérant que la famille Delga se fasse égorger prochainement dans un attentat » a écrit l’auteur de ce message.

Rédigé par Toulouse7.com

Articles de la rédaction. Le plus souvent sur un oubli de signature ou dans la vitesse.

1 Commentaire

Répondre
  1. C est effectivement tres grave, je crois que je me souviendrais longtemps de ce fait, d’ailleurs ce jours là j ai repris 2 fois des nouilles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*