Toulouse. le maire félicite Adam Laloum victoire de la musique 2017

Victoires de la Musique classique 2017
Félicitations de Jean-Luc Moudenc à Adam Laloum

Les Victoires de la Musique classique ont distingué une nouvelle fois un artiste toulousain : après Bertrand Chamayou l’an dernier à domicile, c’est Adam Laloum qui a été nommé « artiste instrumental de l’année ».

Issu du Conservatoire de Toulouse, Adam Laloum accède rapidement à la reconnaissance internationale. Commence alors une carrière qui le conduit dans de nombreux festivals et de prestigieuses salles de concert où il se produit en tant que soliste. Fidèle au festival Toulouse d’été, il joue à maintes reprises avec l’Orchestre national du Capitole de Toulouse, dont trois concerts cette saison entre avril et juin.

Plusieurs artistes que le public toulousain connaît déjà étaient par ailleurs invités à jouer aux Victoires de la musique classique, lors de cette prestigieuse soirée : Geneviève Laurenceau, premier violon solo de l’Orchestre national du Capitole de Toulouse, Julien Martineau, l’un des rares mandolinistes en Europe à mener une carrière de concertiste, professeur au Conservatoire de Toulouse ainsi que le jeune prodige du violon Daniel Lozakovich âgé de 16 ans. Marianne Crebassa, sacrée « artiste lyrique » et Lucas Debargue, nominé dans la catégorie « artiste instrumental » partageront, quant à eux, l’affiche avec l’O.N.C.T. cette saison.

« L’excellence musicale toulousaine a une nouvelle fois brillé lors de cette soirée : les Victoires ont distingué un jeune pianiste de talent et mis en avant des solistes toulousains présents sur la scène. Dans la culture comme dans bien d’autres domaines, Toulouse conforte son statut de Métropole des réussites. Quelle fierté !» a souligné Jean-Luc Moudenc, Président de Toulouse Métropole et Maire de Toulouse.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.