Prêts personnels : les garanties, les modalités, les conditions

Prêts personnels : les garanties, les modalités, les conditions
Le cas le plus fréquent de prêt personnel est celui souscrit pour l'achat d'un véhicule.
Prêts personnels : les garanties, les modalités, les conditions
Le cas le plus fréquent de prêt personnel est celui souscrit pour l’achat d’un véhicule.

Comment obtenir un prêt personnel ? Quelles garanties seront demandées pour le remboursement ? A quel Taux ?

Un prêt personnel est un prêt d’argent ou de bien consenti à une personne physique. Il peut servir à réaliser des travaux, faire face à un imprévu ou plus simplement servir à l’achat d’un bien. Ces prêts sont fréquents et encadrés par la loi notamment s’agissant du taux assorti au remboursement et aux informations données à l’emprunteur. Ce qu’il faut vérifier avant de s’engager :

1- demander des informations : les modalités de remboursement, les délais, le taux effectif global doivent être fournis à l’emprunteur par le prêteur. Ici, dans ce temps de l’avant contrat, il peut être judicieux de solliciter plusieurs organismes pour faire jouer la concurrence et obtenir le prêt le plus adapté.

Taux d’endettement et renégociation du contrat

2 – Vérifier son taux d’endettement. Condition sine qua non sous risque de devoir faire face à des difficultés.

3- Les garanties. Le prêteur va imposer l’octroi de garanties à l’emprunteur : procédure classique pour  toutes les banques et organismes de crédit. Il s’agit là de se prémunir contre tout défaut de paiement du co contractant. Garanties réelles ? Garanties personnelles ? Le plus souvent, sera demandée la caution d’un tiers, lequel devra payer en cas de difficultés. D’autres garanties, comme le dépôt en gage de biens de valeurs peut aussi être envisagé.

4- Bien lire le contrat avant de s’engager définitivement. On pourra notamment vérifier la présence de fameuses clauses pénales. Celles ayant trait à la renégociation du contrat ou sa cession. Dans tous les cas de figure, en cas de difficultés de compréhension, ne pas hésiter à se faire aider par un spécialiste. 

5- Ne pas hésiter à renégocier toute clause

6- un prêt doit être remboursé. Mais il peut aussi être cédé. L’emprunteur devra nécessairement payer ses traites à l’échéance. Mais rien n’empêche de renégocier le contrat lors de son exécution. Et éventuellement avec un autre organisme de crédit.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.