Etats Unis. 10 journalistes arrêtés pendant les manifestations Anti Trump

Etats Unis. 10 journalistes arrêtés pendant les manifestations Anti Trump

Etats Unis. 10 journalistes arrêtés pendant les manifestations Anti TrumpLa fédération Internationale des Journalistes IFJ annonce aujourd’hui l’arrestation de 10 journalistes lors des manifestations anti Trump la semaine dernière. Selon, cet organisme ces journalistes auraient été arrêtés le 21 janvier dernier à Washington le jour de l’investiture du 45e président des Etats Unis Donald Trump.

Evan Engel (Vocativ), Alex Rubinstein (Russia Today America), Jack Keller, Matt Hopard, le photo journaliste Shay Horse et le journaliste indépendant Aaron Cantú ont été inculpés de charges très lourdes, soupçonnés d’avoir participé aux émeutes qui ont parfois émaillé ces rassemblements. Et ce malgré leurs protestations. Selon l’IFJ ils risqueraient une peine de 10 ans de prison.

liberté d’expression et 1er amendement à la Constitution

Au total quelques 200 personnes ont été arrêtées lors des affrontements entre policiers et manifestants les plus radicaux à l’heure de l’investiture de Donald Trump.

A LIRE AUSSI : Donald Trump, président des Etats Unis prononce un premier discours inquiétant

La fédération Internationale des Journalistes condamne ces arrestations de journalistes. Et dénonce “une violation flagrante du premier amendement de la constitution américaine”. Et réclame une fin immédiate des poursuites.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.