Toulouse. le buraliste de Lavaur condamné à 10 ans de prison

Toulouse. le buraliste de Lavaur condamné à 10 ans de prison
Les parties civiles avaient fait part de leur volonté de de ne pas élargir la légitime défense en droit à l'autodéfense.
Toulouse. le buraliste de Lavaur condamné à 10 ans de prison
Les parties civiles avaient fait part de leur volonté de de ne pas élargir la légitime défense en droit à l’autodéfense.

La cour d’assises de la Haute Garonne a rendu son verdict vendredi soir : la peine infligée au buraliste de Lavaur est aggravée en appel.

L’homme âgé d’une soixantaine d’années avait tué un jeune cambrioleur qui s’était introduit dans sa boutique voilà exactement 6 ans. La cour d’assises du Tarn n’avait pas retenu la légitime défense.

Légitime défense

Les jurés de la cour d’appel de Toulouse ne l’ont pas retenu non plus. Malgré les déclarations du buraliste qui a dit lors des audiences “Je ne suis pas un meurtrier, je n’ai jamais voulu tuer personne”, la sanction prononcée vendredi soir est plus lourde que ce qu’avait requis le ministère public à savoir : 5 ans de prison.

Dans leur verdict, les jurés ont été sensibles au caractère disproportionné de sa riposte et ont aggravé sa peine : 10 ans de prison ferme soit 3 de plus qu’en première instance.

Me Georges Catala son avocat a qualifié cette décision “d’incompréhensible” et fait part de son intention de se pourvoir en cassation.

1 Commentaire

  1. La réaction du buraliste est peut être disproportionnée, mais pouvait’il compter sur les forces de l’ordre pour intervenir a temps, j’en doute. Les citoyens sont démunis car l’état ne fait pas sont travail par manque de moyen ou de volonté.
    J’ai l’exemple d’un jeune délinquant arrête 60 fois et toujours remis en liberté.
    Pour éviter que les particuliers ne se défendent eux même, les pouvoirs publics doivent faire le nécessaire, ce n’est pas le cas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.