Tarbes. deux grévistes de la clinique de l’Ormeau renversées par un médecin

tarbes-deux-grevistes-de-la-clinique-de-lormeau-renversees-par-un-medecin
Des opérations programmées ces dernières semaines ont été annulées à la Clinique de l'Ormeau Tarbes.
tarbes-deux-grevistes-de-la-clinique-de-lormeau-renversees-par-un-medecin
Des opérations programmées ces dernières semaines ont été annulées à la Clinique de l’Ormeau Tarbes.

Ce mardi à Tarbes, un médecin cardiologue a renversé, avec son véhicule, le Secrétaire général de l’Union syndicale départementale de la santé et de l’action sociale CGT et heurté une seconde salariée gréviste de la clinique de l’Ormeau.

Les salarié-e-s de la polyclinique de l’Ormeau à Tarbes (65) sont en grève, depuis le 8 novembre. Face à au groupe Médipôle Partenaires qui contrôle désormais la clinique, les grévistes réclament “des moyens pour une prise en charge de qualité” et une “juste rémunération et une véritable reconnaissance pour les salarés“.

Les discussions sur ces revendications n’avancent pas. Et les grévistes ont durci leur mouvement. Ils étaient lundi à l’aéroport de Tarbes pour y bloquer le trafic aérien. La situation a dérapé mardi.

conflit social clinique Ormeau Tarbes
Les grévistes ont alerté Tarbais et Tarbaises

De sources syndicales, un médecin cardiologue a renversé avec son véhicule, deux grévistes.  “Notre camarade est, en ce moment même, pris en charge par le service des urgences. La seconde salariée est en Incapacité Temporaire de Travail (ITT) pour 3 jours”  a indiqué la CGT.

Dans un climat d’extrême tension, la reprise des négociations sont annoncée pour mercredi en présence d’un représentant de la préfecture et de l’Agence Régionale de Santé (ARS).

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.