Vers une année 2017 faste pour le secteur informatique

Emploi Informatique Toulouse
Certains professionnels du secteur informatique font état de leur optimisme pour l'année 2017.
Emploi Informatique Toulouse
Certains professionnels du secteur informatique font état de leur optimisme pour l’année 2017.

Les dernières statistiques de l’emploi font état, en France d’une hausse des créations de postes. A l’exception du secteur informatique. Dans ce domaine, certaines branches de l’informatique et certaines régions s’en sortent mieux que d’autres. Explications.

Le chômage a progressé au mois de novembre dans les secteurs Informatique et Télécom. Double paradoxe : la tendance est plutôt orientée à la baisse dans l’ensemble des secteurs d’activité. Et les professionnels du secteur envisagent l’avenir avec optimisme.

S’agissant de l’informatique, ce tableau général semble devoir être nuancé. Entre les spécialités du secteur, qui sont nombreuses. Et sur un plan géographique : certaines régions s’en sortent mieux que d’autres.

Le terme “informatique” recouvre désormais une large palette de
métiers et de postes, en entreprise ou dans le secteur public.

Dans tous les cas de figure, un diplôme plus élevé, comme un titre d’ingénieur, offrira de meilleures perspectives d’embauche et de déroulement de carrière. Les métiers “du code”, ceux liés au webdesign ou au référencement (SEO) sont aussi en pleine expansion. Et les profils IUT ou licence professionnelles sont très recherchés dans ces domaines.

Des secteurs géographiques clés

internet-des-objets-et-telemedecine
Les start up spécialisées dans l’internet des objet ou la télémédecine ont le vent en poupe.

Si le télétravail se développe en informatique, il n’en reste pas moins que le principaux vivier d’emplois se situent dans les grands bassins économiques. Grandes entreprises, PME ou start up prometteuses embaucheront dans les prochains mois.

A Paris bien sûr, où les entreprises du secteur financier sont toujours à l’affût de talents, mais aussi dans les grandes métropoles : à Lyon, Montpellier ou Toulouse, villes très dynamiques dans les secteurs de l’internet des objets, le jeu vidéo ou la télémédecine. 

Vidéo – Legrand mise sur l’Internet des objets pour développer sa croissance Label : L’invité des Echos

Malgré un mois de septembre 2016 statistiquement compliqué, les perspectives sont bonnes. Les professionnels du secteur, à commencer par le Syndicat professionnel des entreprises de services du numérique (ESN), des éditeurs de logiciels et des sociétés de conseil en technologies, le SYNTEC, fait état de son optimisme et envisage une croissance dans le secteur pour l’année 2017 et prévoit des embauches en hausse.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.