Ce qu’il faut retenir de ce premier tour des primaires de la droite

Ce qu'il faut retenir de ce premier tour des primaires de la droite

Ce qu'il faut retenir de ce premier tour des primaires de la droiteLe premier tour des primaires de la droite pour l’élection présidentielle de 2017 a propulsé le candidat François Fillon en bonne position pour le second tour. Il affrontera Alain Juppé dimanche prochain. La participation est particulièrement élevée. Les enseignements de ce scrutin.

  • La démocratie reste vive en France. Des millions de Français se sont passionnés pour la campagne électorale. Et très nombreux ce sont déplacés pour aller voter.
  • L’élection n’est définitivement gagnée qu’au soir de l’élection. Longtemps Juppé et Sakozy ont fait course en tête dans les sondages. C’est finalement Fillon qui arrive largement en tête.
  • La droite a voté en masse pour un programme de droite, très à droite sur le plan économique et social.
  • Fillon fait campagne depuis de nombreux mois. Il a “labouré” de nombreux départements souvent oubliés des candidats.
  • La droite a définitivement tourné la page de l’épisode Copé-Fillon : le scrutin s’est déroulé sans couac majeur.
  • Dans une période trouble, face à la menace djihadiste, avec Poutine à l’est et Trump à l’ouest, les électeurs ont fait confiance à l’expérience. L’argument du renouveau a été balayé.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.