Categories: France

Macron candidat, réactions de Valls, Cambadélis, Fekl et Besancenot

Le secrétaire national du parti socialiste c’est dit très inquiet pour les candidats de la gauche en cas de candidature Macron à la présidentielle de 2017.

Emmanuel Macron a annoncé mercredi matin qu’il était candidat à l’élection présidentielle de 2017. Sans passer par les primaires de la gauche. Sa candidature provoque un tir de barrage et une pointe d’humour.

A droite et à gauche, la candidature d’Emmanuel Macron ne laisse pas indifférent. Loin de là. Celui qui se dit ni à droite ni à gauche, qui fut ministre de l’économie du gouvernement Valls provoque une vague de réactions. Sa candidature s’il obtient les 500 signatures d’élus nécessaires à son dépôt pourrait gêner les candidats des deux camps.

Manuel Valls a réagi en des termes clairs et déclaré pour gouverner il faut “une expérience qui a été éprouvée par le temps et (…) refuser les aventures individuelles”.

Jean Christophe Cambadélis qualifie cette candidature de “très embêtante” :

Cette candidature d’Emmanuel Macron c’est très embêtant. Parce que la gauche est dans un rapport aujourd’hui de 60-40 si vous mettez l’extrême droite et la droite vis-à-vis de la gauche. Si on morcelle, si un jour il y a un candidat qui est Macron, un candidat désigné par la primaire de la BAP, un candidat qui est Mélenchon, un candidat du parti communiste, un candidat des écologistes, je vous donne le résultat: aucun de ceux que je viens de nommer ne seront au deuxième tour de la présidentielle.

Mathias Fekl secrétaire d’Etat au commerce international tire à boulets rouges et pointe le “candidat de ceux qui veulent faire exploser la gauche”.

Arnaud Montebourg signale “le candidat des médias”

Leader du Nouveau Parti Anti Capitaliste, Olivier Besancenot fait dans l’humour :

A droite aussi le candidat Macron est raillé

Alain Juppé demande “de la méfiance” à l’égard d’une personne qui se présente en “chevalier blanc”. François Fillon rappelle quant à lui le manque d’expérience du leader d’En Marche.

Articles Récents

Procès Mélenchon, le Parquet demande le renvoi

Jean Luc Mélenchon et plusieurs responsables de la France Insoumise dont le député européen toulousain l’eurodéputé Manuel Bompard étaient convoqués…

19 septembre 2019

Municipales à Toulouse, Romain Cujives quitte le Parti socialiste

Romain Cujives a été suspendu du parti socialiste par la fédération de Haute Garonne. Il confirme aujourd'hui quitter le PS.…

17 septembre 2019

Vers un réchauffement climatique plus grave que prévu

De nouvelles études scientifiques publiée mardi prévoient un réchauffement plus important en 2100 que les versions précédentes. Réaliser les objectifs…

17 septembre 2019

Rugby – 4 toulousains pressentis pour France Argentine

L'équipe de France de rugby débute sa coupe du monde 2019 au Japon face à l'Argentine samedi. 4 joueurs toulousains…

17 septembre 2019

Toulouse, des policiers agressés à Empalot et place Abbal

Violences urbaines et agressions de policiers quartier Empalot et place Abbak dans la nuit du 16 au 17 septembre. Deux…

17 septembre 2019

Grand soleil et 32 degrés mardi à Toulouse

L’été indien se prolonge ce mardi et toute la semaine à Toulouse. Les températures sont supérieures aux normales de saison.…

17 septembre 2019