Emploi, créations d’entreprises, logements, ce qui va mieux ou moins bien en Occitanie

Emploi, créations d'entreprises, logements, ce qui va mieux ou moins bien en Occitanie
Le secteur de la construction va mieux : le nombre de chantiers de logements est en hausse dans la région Occitanie.
Emploi, créations d'entreprises, logements, ce qui va mieux ou moins bien en Occitanie
Le secteur de la construction va mieux : le nombre de chantiers de logements est en hausse dans la région Occitanie.

L’Insee vient de publier les données statistiques pour le deuxième trimestre 2016 dans la région Occitanie. ça va mieux sur le front de l’emploi. Mais tout n’est pas rose dans ce bilan économique.

L’emploi s’améliore dans la région Occitanie. C’est l’Insee qui le dit aujourd’hui. Les statisticiens font état d’une hausse des créations d’emploi et d’une baisse du chômage dans la grande région née de la fusion de Midi Pyrénées et Languedoc Roussillon. A l’exception du département des Hautes Pyrénées, les indicateurs sont au vert. Sur une année, l’emploi salarié a augmenté de 1,7% en Occitanie.

Conséquence, pour tous les départements, y compris celui des Hautes Pyrénées, le chômage est en recul. La plus forte  baisse est enregistrée au deuxième trimestre dans les départements du Tarn et Garonne, de l’Aude, de l’Hérault et de la Haute Garonne. Pour toute la région, la baisse du taux de chômage s’élève à -0,2 pour ce deuxième trimestre. Légèrement moins notable que pour l’ensemble de la France -0,3%. Sur un an le taux de chômage a baissé de 0,6% dans toute la région.

Autres indicateurs au vert : le nombre de mise en chantier de logements neufs augmente sensiblement.

Point noir de ces statistiques : les créations et défaillances d’entreprises. Les créations d’entreprises stagnent ou régressent et le nombre de défaillances d’entreprises a augmenté ces derniers mois. 13 003 entreprises ont été crées au deuxième trimestre en Occitanie. Autre volet sombre de cette étude : le nombre de défaillances d’entreprises. Elles ont légèrement augmenté aux mois d’avril, mai et juin.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.