Election de Trump, ce qu’en disent Hollande, Sarkozy, Melenchon Juppé et les autres

election-de-trump-ce-quen-disent-hollande-sarkozy-melenchon-juppe-et-les-autres
Marine Le Pen a déclaré que la victoire de Trump aux Etats Unis était une sanction "pour les élites politiques et médiatiques" Photo Par Jérémy-Günther-Heinz Jähnick / Raismes - Meeting de Marine Le Pen le 16 octobre 2015 sur l'élection régionale en Nord-Pas-de-Calais-Picardie (26) / Wikimedia Commons, CC BY-SA 3.0
election-de-trump-ce-quen-disent-hollande-sarkozy-melenchon-juppe-et-les-autres
Marine Le Pen a déclaré que la victoire de Trump aux Etats Unis était une sanction “pour les élites politiques et médiatiques” Photo Par Jérémy-Günther-Heinz Jähnick / Raismes – Meeting de Marine Le Pen le 16 octobre 2015 sur l’élection régionale en Nord-Pas-de-Calais-Picardie (26) / Wikimedia Commons, CC BY-SA 3.0

Rares étaient ceux qui annonçaient la victoire du populiste Trump à l’élection  présidentielle. Ce mercredi 9 novembre 2016 le milliardaire est élu 45e président des Etats Unis. L’onde de choc fait réagir toute la classe politique.

François Hollande, a salué l’élection de Trump mais dit toute sa détermination face à un président qui a annoncé de profonds bouleversements internationaux.

Angela Merka a également eu une attitude très sèche à l’égard de Donald Trump. Elle l’a invité à travailler en commun sur le fondement de valeurs démocratiques communes

Parmi les prétendants à l’Elysée on retiendra aussi les déclarations de Nicolas Sarkozy et Alain Juppé.

Nicolas Sarkozy évoque ” une volonté de changement, le refus d’une pensée unique”.

Alain Juppé a publié un communiqué sur son blog de campagne. Le maire de Bordeaux et candidat aux Primaires de la droite prévient que “Le monde a besoin d’une démocratie américaine apaisée et qui contribue à l’équilibre du monde, aujourd’hui gravement menacé”. Celui qui fut ministre des affaires étrangères de Nicolas Sarkozy déclare qu “Il appartient désormais à M. Trump de définir les grandes lignes de sa politique internationale et les axes de son dialogue avec la France et l’Europe. C’est à la France et à l’Europe de se mettre en situation de défendre leurs intérêts dans leur dialogue avec l’administration américaine”.

Jean Luc Mélenchon a lui aussi réagi via son compte facebook pour critiquer le système des primaires et dénoncer une forme de droitisation.

Marine Le Pen a quant elle salué la victoire de Donald Trump via Twitter en évoquant “un peuple Américain libre”.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.