Vents violents sur Toulouse, tempête annoncée sur Montpellier et l’Hérault

Vents violents sur Toulouse, tempête annoncée sur Montpellier et l'Hérault
Cet épisode va se prolonger jusqu'à vendredi
Vents violents sur Toulouse, tempête annoncée sur Montpellier et l'Hérault
Cet épisode va se prolonger jusqu’à vendredi

Des bourrasques de vent de 80 km/h sont annoncées entre Toulouse et Carcassonne. Les départements de l’Aude et de l’Hérault sont placés en alerte vigilance météo de niveau orange en raison des fortes pluies prévues ces prochaines heures.

Un épisode Cévenol est annoncé dès ce mercredi soir. Cette tempête méditerranéenne va impacter le département de la Haute Garonne où le vent de sud est va souffler. Les départements du Tarn, du Tarn et Garonne et de l’Aveyron sont également placés en alerte météo vigilance jaune. Mais la façade Méditerranéenne sera la  plus concernée par cette tempête. Les départements de l’Aude, de l’Hérault et des Bouches du Rhône sont placés en alerte vigilance orange. Face aux pluies très abondantes annoncées sur ces régions, le risque de crues est élevé.

Le bulletin d’alerte :

Le temps va devenir de plus en plus perturbé dès la nuit prochaine sur le Languedoc : le vent de secteur est va nettement se renforcer (autan et marin) et beaucoup d’air chaud et humide va remonter de Méditerranée.Il va favoriser un temps fortement pluvieux localement orageux dans les plaines littorales puis rapidement sur les premiers contreforts du massif Central, allant du Minervois aux Cévennes gardoises.
Cette situation va se maintenir tout au long de la journée de jeudi. Le département de l’Hérault est pour le moment le plus concerné (plaines littorales et relief), mais des débordements vers le Gard, l’Aude, l’Aveyron sont à craindre. Les pluies orageuses seront par moments intenses.
Leur enchaînement va donc donner des quantités importantes (précipitations souvent supérieures à 150 mm, avec localement 250 à 300 mm pour demain jeudi) provoquant de forts ruissellements.
Pour le niveau des cours d’eau consulter le site vigicrues.
Facteurs aggravants, le vent d’est fort à violent, la mer très formée et les surcotes du niveau de la mer freineront l’écoulement des eaux fluviales.
L’aspect orageux se renforcera à nouveau dans la nuit de jeudi à vendredi et, après une brève accalmie, les pluies vont redevenir par moments violentes sur le département. L’épisode se poursuivra vendredi donnant à nouveau des cumuls très importants.
A noter également le fort vent d’est le long du littoral de PACA et dans l’intérieur des Bouches du Rhône avec des rafales de l’ordre de 100 km/h nécessitant une attention particulière.
De plus ces vents générant de fortes vagues, une surélévation importante du niveau de la mer est attendue.
La conjonction de ces phénomènes risque d’entrainer des submersions marines sur les parties basses ou vulnérables du littoral.
Période à risque pour ce paramètre “vagues-submersion” : jeudi 13 octobre de 6h à 16h au moins.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.