Augmentation des prix des transports à Toulouse. passe d’armes entre droite et gauche

augmentation-des-prix-des-transports-a-toulouse-passe-darmes-entre-droite-et-gauche
Le bénéfice des hausses des prix du transport pourrait être de 10 à 12 millions d'euros pour Tisséo.
augmentation-des-prix-des-transports-a-toulouse-passe-darmes-entre-droite-et-gauche
Le bénéfice des hausses des prix du transport pourrait être de 10 à 12 millions d’euros pour Tisséo.

Jean Luc Moudenc a annoncé une hausse des prix des transports en commun à Toulouse. La gauche est vent debout contre cette décision.

Bus, tramways et métros coûteront plus cher aux usagers toulousains. La décision annoncée cette semaine devrait être actée dans les prochaines heures par Tisséo. En détails : cette nouvelle grille tarifaire va mettre fin au tarif à 10€ pour les moins de 26 ans à l’exception des étudiants boursiers. Les toulousains âgés de plus de 65 ans devront eux aussi payer. A l’exception des plus pauvres.  Une gratuité pour les retraités toulousains pourtant actée sous l’ère Baudis. Idem pour les demandeurs d’emploi.

Pour les autres usagers, la hausse du trafic sera de plus de 3 euros pour l’abonnement mensuel qui passe de 46,80 euros à 50 euros.

Jean Luc Moudenc a défendu ces choix en pointant une “tarification plus juste”.

Une hausse des tarifs qui ne passe pas à gauche. Le groupe socialiste à la mairie de Toulouse, dirigé par l’ancien maire PS de Toulouse Pierre Cohen dénonce “des décisions, qui favorisent la voiture, sont un très mauvais signal envoyé en matière de développement durable. Elles sont un nouveau coup dur pour le portefeuille des habitants de la Métropole”.

Les groupes d’élus Toulouse Ensemble et Métropole d’Avenir dirigé par Sacha Briand et François Chollet saluent le projet de tarification solidaire des transports en commun présenté ce matin à la presse par Tisséo :
« La tarification actuelle de Tisséo ignore les différences de ressources et traite de manière identique des
foyers aisés et des usagers précaires.  

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.