Toulouse – les gendarmes saisissent plusieurs pieds de cannabis

Toulouse - les gendarmes saisissent plusieurs pieds de cannabis
Le cannabis saisi était il destiné à la consommation personnelle ou à un trafic ? Crédit Photo Gie

Toulouse - les gendarmes saisissent plusieurs pieds de cannabis
Le cannabis saisi était il destiné à la consommation personnelle ou à un trafic ? Crédit Photo Gie
Les gendarmes ont saisi plusieurs pieds de cannabis dans un jardin de Grenade au Nord de Toulouse. Ils sont tombés par hasard sur ces plants en intervenant dans une autre affaire. Un homme a été placé en garde à vue. Les pieds ont été détruits.

Malgré le débat politique, la production de cannabis, la détention et l’usage de cannabis reste interdit en France et passible de lourdes peines. Et le jardinier en herbe qui avait fait pousser plusieurs plans dans son jardin situé à Grenade au nord de Toulouse devrait en faire les frais. Les gendarmes l’ont arrêté alors qu’ils intervenaient pour une tout autre affaire. Ils ont alors constaté la présence de plusieurs pieds de cannabis. La drogue a été saisie et détruite a précisé une source policière.

En cette saison de récolte du cannabis, la débat de sa dépénalisation resurgit dans l’espace public. Les expériences menées dans plusieurs Etats des USA poussent plusieurs associations à réclamer une évolution de la loi en France. Pour l’heure la production, la détention ou la consommation de cette drogue reste interdite en France. Ce qui entraîne de vaste trafics internationaux souvent dirigé par de puissants et dangereux gangs. A Toulouse, par exemple, les policiers ont saisi plus de 700 kilos de résine de cannabis ce lundi au péage de Muret. A Marseille, le trafic de drogue, et principalement de cannabis, génère des millions d’euros de chiffre d’affaire et des guerres incessantes entre gangs rivaux.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.