Mélenchon cite France 3 pour une 2e salve contre la Dépêche du Midi

Mélenchon cite France 3 pour une 2e salve contre la Dépêche du Midi
Le député Européen FG du grand sud ouest et candidat à l'élection présidentielle Jean Luc Mélenchon. Photo capture d'écran Youtube/Europe 1
Mélenchon cite France 3 pour une 2e salve contre la Dépêche du Midi
Le député Européen FG du grand sud ouest et candidat à l’élection présidentielle Jean Luc Mélenchon. Photo capture d’écran Youtube/Europe 1

Pour la deuxième fois en moins d’une semaine, Jean Luc Mélenchon attaque publiquement le journal la Dépêche du Midi. 

Mélenchon est en campagne pour l’élection présidentielle. Dans son agenda com’ de l’été, une nouvelle polémique. A la veille de la parution de son nouvel ouvrage, et d’une rentrée politique programmée à Toulouse, il a décidé d’accentuer ses critiques à l’égard de la Dépêche du Midi. Et, à travers le journal quotidien de référence de la région, Jean Michel Baylet, ancien président du parti radical de gauche, désormais ministre du gouvernement Valls.

Ce dimanche, Mélenchon écrit directement sur son compte facebook, un nouvel article au vitriol sur la politique éditoriale de la Dépêche du Midi. Et demande à ses troupes de prolonger ses propos.

Le député européen et homme fort du parti de gauche cite le récent article du politologue toulousain Laurent Dubois consacré à la Dépêche du Midi et au festival Jazz In Marciac, publié sur France 3 Midi Pyrénées pour évoquer, la politique éditoriale du “journal de la Démocratie du Midi”, sa représentation des faits et son pouvoir sur ses lecteurs. 

En début de semaine, Mélenchon avait déjà critiqué vertement, les journalistes du journal toulousain. 

Jean Luc Mélenchon est coutumier des attaques contre la presse. Considéré comme “un stratège en communication”. Il est régulièrement invité par les grands médias pour faire passer ses idées et son programme. Des médias et des journalistes avec lesquels il entretient des relations jugées “chaotiques”.

 

A propos Christophe Cavailles 425 Articles

éditeur du site Toulouse7.com et rédacteur des rubriques Politique et France. Engagé mais Indépendant. J’aime aussi la montagne et le chocolat noir

9 Commentaires

  1. MR Boulanger, si vous voulez parler d’indigence vous vous en tenez une sacrée couche, incapable de sortir un Argument politique il faut faire référence à un Coluche pour avoir un semblant de spiritualité , sans cela ce qui apparaît de ce qui reste de vos “argument” c’est que du vide et il est abyssale….

  2. JLM n’existe qu’a travers ses provocations. Son programme politique et économique est indigent et pas du tout réaliste. Ce type à la colle avec une nana qui pourrait être sa fille, incapable de passer le permis de conduite est juste un pauvre aigri.
    Quand à la DDM à part les avis de décès je ne vois pas pourquoi on l’achète. Coluche expliquait en son temps : “Si personne en achetait, ils en fabriqueraient pas !”

  3. M. Cavailles, ancien de La Depeche du Midi continue son numéro de propagande.
    Et vous vous étonnez que les Français ne peuvent plus vous encadrer?
    Vendus !

  4. Jean Luc Mélenchon est coutumier des attaques contre la presse ? la presse serait donc par définition inattaquable ?

  5. Une fois le post publié, donc devenu lisible : fautes à corriger
    1 – Laurent Dubois
    2 – On est loin de JLM
    Pas trop mal pour une frappe à l’aveugle…

  6. J’ai lu. Merci. Le compte personnel FB m’avait échappé. Mais il s’agit d’un simple partage, annoté c’est vrai par JLM, relayé par Flo Genest d’un article écrit par Patrick Novello et Laurent Duvbois, intitulé “Jean-Michel Baylet règle ses comptes avec “Jazz in Marciac” (on n’est loin de JLM…
    Une fois encore vous tentez de mystifier vos lecteurs, comme le faisait remarquer JLM – crime de lèse majesté on s’en doute…
    Et la vindicte injustifiée de JM Baylet contre le Festival de Marciac ? Non ? Rien à dire ?

    Avant de publier ce post, je signale qu’il est pratiquement illisible par des yeux vieillissants – c’est fait pour que l’on ne puisse pas éventuellement corriger les fautes de frappe et faire passer les récalcitrants comme moi pour des demeurés ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*