Yemen. appel pour une trêve humanitaire

Le Coordonnateur humanitaire pour le Yémen, Jamie McGoldrick, a appelé à une pause humanitaire immédiate dans le gouvernorat de Taëz afin de permettre la livraison d’une assistance à la population civile.

« Je suis extrêmement préoccupé par les informations faisant état de tensions croissantes dans le gouvernorat de Taëz et en particulier le renforcement de la fermeture de la ville de Taëz, ainsi que l’escalade des hostilités dans la région d’Al-Sarari », a dit M. McGoldrick dans une déclaration à la presse.

Le Coordonnateur humanitaire a rappelé à toutes les parties au conflit leur obligation, en vertu du droit international humanitaire, de permettre un accès humanitaire durable et sans condition à toutes les personnes ayant besoin d’assistance.

« Il est inacceptable de tenir en otages les populations civiles et de les priver de l’aide humanitaire dans le but d’obtenir des gains politiques et militaires. Toutes les parties qui violent le droit international humanitaire doivent se souvenir qu’elles pourraient devoir rendre des comptes », a-t-il ajouté.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.