Prise d’otages dans une Eglise, ce que l’on sait

Prise d'otages dans une Eglise, ce que l'on sait
Cette prise d'otages intervient 12 jours après l'attentat de Nice et au lendemain de plusieurs attaques de faible intensité en Allemagne. Photo Saint Etienne du Rouvray dans la banlieue de Rouen - Google Map

Prise d'otages dans une Eglise, ce que l'on sait
Cette prise d’otages intervient 12 jours après l’attentat de Nice et au lendemain de plusieurs attaques de faible intensité en Allemagne. Photo Saint Etienne du Rouvray dans la banlieue de Rouen – Google Map
Deux individus ont pris en otage plusieurs personnes dans une église située à Saint-Etienne-du-Rouvray non loin de Rouen ce mardi en fin de matinée. Selon la presse locale qui cite des sources policières la prise d’otages se serait terminée en fin de matinée. Les preneurs d’otages n’étaient armés que d’armes blanches. Selon un premier bilan qui pourrait évoluer au moins un otage aurait été abattu et un autre blessé. La police alerté aurait abattu les deux hommes. Leurs identités et leurs motivations ne sont pas encore connus. Mais l’attaque d’une église laisse présager un motif terroriste. Le chef de l’Etat François Hollande a annoncé se rendre sur place. Tout comme le ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve. Le parquet anti terroriste de Paris s’est saisi du dossier.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.