Prise d’otages à Saint Etienne du Rouvray. vive émotion en Occitanie

Prise d'otages à Saint Etienne du Rouvray. vive émotion en Occitanie
Selon le ministère de l'intérieur les deux preneurs d'otages ont été abattus par la police. Le bilan est d'un mort et une blessé grave.

Prise d'otages à Saint Etienne du Rouvray. vive émotion en Occitanie
Selon le ministère de l’intérieur les deux preneurs d’otages ont été abattus par la police. Le bilan est d’un mort et une blessé grave.

Deux hommes ont fait irruption dans un église de Saint Etienne du Rouvray dans la banlieue de Rouen. Le bilan provisoire fait état d’un mort et d’un blessé dans un état critique. Les deux preneurs d’otages armés de couteaux auraient été abattus. Trois otages ont été libérés sains et saufs indique le ministère de l’intérieur. Le Parquet anti terroriste de Paris s’est saisi du dossier. François Hollande et Bernard Cazeneuve se rendent sur place. Une semaine après l’attaque de Nice et quelques heures après la série d’attaques en Allemagne, l’émotion est très vive dans toute la France et en Occitanie. Des milliers de personnes disent une nouvelle fois leur tristesse sur les réseaux sociaux.

Voici quelques réactions :

Sylvia Pinel PRG via Twitter “Tristesse et pensées face à l’acte ignoble commis à #SaintEtienneDuRouvray. Restons unis face à la barbarie

Laurence Arribagé députée LR via Twitter “Horrifiée. Au-delà de notre République, ce sont nos racines qui sont prises pour cible. Fraternité avec les catholiques de France” .

Georges Méric via Twitter “France Horreur à #SaintEtienneduRouvray. Mes pensées émues pour les victimes. La barbarie n’aura pas raison de la République”

Louis Aliot député Européen FN “La France, aimez la ou quittez la ! Respectez son peuple, son histoire et ses valeurs…Sinon les français se fâcheront…

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.