Daesh revendique l’attentat de Nice, 5 personnes en garde à vue

La police poursuit ses investigations. Plusieurs proches du tueur restent placés en garde à vue. L’Etat Islamique revendique un attentat. Ce que l’on sait samedi de l’enquête sur l’attentat de Nice.
Copyright : Euronews FR

Daesh a revendiqué samedi l’attentat de Nice par ses moyens de propagande. Le caractère terroriste de la tuerie qui a fait plus de 80 morts est donc établi et revendiqué. Le ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve a déclaré samedi que le tueur s’était radicalisé rapidement. Il citerait là les propos des cinq personnes en garde à vue. Des dizaines de blessés restent hospitalisés et pour certains dans des états très graves. François Hollande a appelé à l’unité nationale. A droite, plusieurs ténors des Républicains rejettent la faute de l’attentat sur le gouvernement. Sur les réseaux sociaux de nombreuses voix s’élèvent pour dénoncer l’indécence de ces propos en pleine période de deuil national.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.