Taux de chômage à 10,2% dans l’Union européenne

Le taux de chômage à 10,2% dans la zone euro À 8,7% dans l’UE28

Dans la zone euro (ZE19), le taux de chômage corrigé des variations saisonnières s’est établi à 10,2% en avril
2016, stable par rapport à mars 2016 et en baisse par rapport au taux de 11,0% enregistré en avril 2015. Il s’agit
du taux le plus faible enregistré dans la zone euro depuis août 2011. Dans l’UE28, le taux de chômage s’est établi
à 8,7% en avril 2016, en baisse par rapport au taux de 8,8% de mars 2016 et à celui de 9,6% d’avril 2015. Il s’agit
du taux le plus faible enregistré dans l’UE28 depuis avril 2009. Ces chiffres sont publiés par Eurostat, l’office
statistique de l’Union européenne.
Eurostat estime qu’en avril 2016, 21,224 millions d’hommes et de femmes étaient au chômage dans l’UE28, dont
16,420 millions dans la zone euro. Par rapport à mars 2016, le nombre de chômeurs a diminué de 106 000 dans
l’UE28 et de 63 000 dans la zone euro. Comparé à avril 2015, le chômage a baissé de 2,096 millions de
personnes dans l’UE28 et de 1,309 million dans la zone euro.
États membres
Parmi les États membres, les taux de chômage les plus faibles en avril 2016 ont été enregistrés en République
tchèque (4,1%), en Allemagne (4,2%) ainsi qu’à Malte (4,3%). Les taux de chômage les plus élevés ont été relevés
en Grèce (24,2% en février 2016) et en Espagne (20,1%).
Sur un an, le taux de chômage en avril 2016 a baissé dans vingt-cinq États membres, est resté stable en Belgique
et a augmenté en Estonie (de 6,7% en mars 2015 à 6,8% en mars 2016) ainsi qu’en Lettonie (de 9,5% à 9,6%).
Les baisses les plus marquées ont été observées à Chypre (de 15,7% à 11,6%), en Bulgarie (de 10,0% à 7,1%)
et en Espagne (de 22,7% à 20,1%).
En avril 2016, le taux de chômage aux États-Unis s’est établi à 5,0%, stable par rapport à mars 2016 et en baisse
par rapport au taux de 5,4% enregistré en avril 2015.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.