Cadavre dépecé à Toulouse. la suspecte avoue, la tête du cadavre recherchée

Cadavre dépecé à Toulouse. la suspecte avoue, la tête du cadavre recherchée
L'auteur présumée de ce meurtre sordide serait une femme bien insérée, arrêtée à sa descente d'avion de retour d'un rendez vous de travail. Photo DP

Sordide. Ce serait pour une banale histoire du coeur que le meurtre suivi du dépeçage de la victime a été commis. La principale suspecte de cet acte odieux et fou arrêtée à Montpellier aurait avoué aux policiers chargés de l’enquête indique vendredi matin une source proche du dossier. La tête du cadavre reste introuvable.

Cadavre dépecé à Toulouse. la suspecte avoue, la tête du cadavre recherchée
L’auteur présumée de ce meurtre sordide serait une femme bien insérée, arrêtée à sa descente d’avion de retour d’un rendez vous de travail. Photo DP

Insensé, odieux, fou. Le meurtre d’une toulousaine dont les membres sont un à un découverts par la police et les pompiers à Toulouse, dans ou abords  du Canal du Midi aurait pour motif une banale “affaire de coeur”. La principale suspecte arrêtée à Montpellier a avoué lors de sa garde à vue avoir assassiné sa rivale. Puis face au cadavre, l’aurait découpé en morceaux avant d’en disperser les restes dans des sacs plastiques jetés ça ou là aux abords du canal du midi.

Folie passagère  consécutive à la jalousie ? La question de la responsabilité devrait être rapidement abordée dans ce dossier abominable. Mais pour l’heure d’autres questions restent en suspens. Et tout d’abord la recherche des autres membres du cadavre, à commencer par la tête qui n’a pas été retrouvée. Autre questions : l’auteur présumé de cette abomination a t elle bénéficié d’une complicité pour tuer sa rivale puis découper le corps ?

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.