Avis favorable du Conseil d’Etat sur le projet de LGV Bordeaux-Toulouse

LGV-Toulouse-Bordeaux avis favorable du Conseil Etat
LGV Toulouse Paris via Bordeaux et Tours Photo CC/Thalys. Uploaded by Trockennasenaffe

avis favorable rendu par le Conseil d’Etat à la déclaration d’utilité publique du projet de Ligne à Grande Vitesse entre Bordeaux et Toulouse. Une étape importante pour la liaison à grande vitesse Toulouse Bordeaux Paris

LGV-Toulouse-Bordeaux avis favorable du Conseil Etat
LGV Toulouse Paris via Bordeaux et Tours Photo CC/Thalys.

Un pas supplémentaire a été franchi ce mercredi avec l’avis favorable du Conseil d’Etat à la déclaration d’utilité publique de la ligne à grande vitesse Bordeaux Toulouse. Le Gouvernement avait saisi le Conseil d’Etat pour avis sur le projet de décret déclarant d’utilité publique les travaux nécessaires à la réalisation des lignes à grande vitesse Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax. La déclaration d’utilité publique devrait être signée par le gouvernement dans les prochains jours a annoncé le ministre des transports Alain Vidalies.

Les réactions de satisfaction se multiplient à cette annonce.

Le ministre des transports Alain Vidalies “salue une étape majeure ouvrant la voie à la signature et à la publication de la déclaration d’utilité publique, qui interviendra avant le 8 juin”.

La président de la région Languedoc Carole Delga y voit une excellente nouvelle pour la région.

Le maire de Toulouse Jean Luc Moudenc fait état d’une “très bonne nouvelle, pour Toulouse, sa métropole et tout le sud-ouest, représente un pas supplémentaire vers la réalisation de cette Ligne à Grande Vitesse attendue de très longue date”.

Georges Méric, président du conseil départemental pointe “une décision juste et très attendue qui marque une étape majeure dans le raccordement de notre département au réseau de la grande vitesse”.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.