Martin Malvy réélu président du Comité bassin Adour Garonne

Martin Malvy réélu président du Comité bassin Adour Garonne
Martin Malvy occupe cette fonction depuis déjà 7 ans.

M. Martin Malvy a été réélu aujourd’hui, à la présidence du Comité de bassin Adour-Garonne, assemblée qui regroupe les différents acteurs et usagers de l’eau du grand Sud-Ouest. M. Malvy occupait cette fonction depuis juillet 2008.

Martin Malvy réélu président du Comité bassin Adour Garonne
Martin Malvy occupe cette fonction depuis déjà 7 ans.

L’ancien président de la Région Midi-Pyrénées Martin Malvy a rappelé à cette occasion les objectifs du comité. Il s’agit de mettre en œuvre la feuille de route de la politique de l’eau sur l’ensemble du bassin. Adopté en décembre dernier, le Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion des Eaux (Sdage) vise le bon état écologique de 69 % des eaux du Grand Sud-Ouest en 2021.

M. Martin Malvy a rappelé l’intérêt du comité pour le suivi de cette mise en œuvre, la problématique de l’eau étant une priorité pour les décennies à venir. Ce même Sdage, a-t-il confirmé, intègre les risques et anticipe les impacts du changement climatique. Le comité s’est prononcé en faveur de l’engagement pour la réussite du Pacte de Paris signé à l’occasion de la COP 21 et l’élaboration d’un plan d’adaptation au changement climatique au niveau du bassin Adour-Garonne en partenariat avec l’Etat, les collectivités, les régions, les départements, les communautés et l’agence de l’eau.

Le changement climatique est un « thème majeur », selon le président du comité de bassin et le préfet coordonnateur de bassin. Monsieur Bernard Legube, président du conseil scientifique du comité de bassin a d’ailleurs présenté les conclusions des études en cours, évaluant le réchauffement de la température a minima à 2 degrés supplémentaires d’ici la fin du siècle et la baisse de la pluviométrie de l’ordre de 0 à moins 15% sur le bassin.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.