Disparition de l’Airbus d’EgyptAir. les hypothèses possibles

Disparition de l'Airbus d'EgyptAir. les hypothèses possibles
L'avion a décollé de Paris à destination du Caire le mercredi 18 mai à 23h09 Photo Par CurimediaAirbus A320-214 Vueling EC-HHA cockpit, CC BY 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=23488637

Un avion de la compagnie Egyptair a disparu dans la nuit de mercredi à jeudi au dessus de la Méditerranée. 66 personnes étaient à bord. Attentat ? Accident ? Une enquête a été ouverte et toutes les hypothèses restent sur la table ce jeudi matin.

Disparition de l'Airbus d'EgyptAir. les hypothèses possibles
L’avion a décollé de Paris à destination du Caire le mercredi 18 mai à 23h09 Photo Par Curimedia —  CC BY 2.0

Un avion Airbus de la compagnie Egyptair est sorti des écrans radars alors qu’il se trouvait au dessus de la Méditerranée. Le vol MS804 avait décollé de Paris Roissy Charles de Gaulle avec 56 passagers et 10 membres d’équipage. 15 passagers français se trouvaient à bord. L’avion a disparu des écrans radars alors qu’il se trouvait au dessus de la Méditerranée non loin des côtes grecques à une altitude de croisière. En France une cellule de crise a été mise en place. Plusieurs navires ont été dépêchés sur place pour tenter de retrouver les débris de l’appareil ou des traces de cette disparition. Dans un communiqué de presse, le Président de la République François Hollande a annoncé “s’être entretenu avec le président égyptien Sissi au sujet de la disparition cette nuit du vol EgyptAir entre Paris et Le Caire. Ils sont convenus de coopérer étroitement pour établir le plus vite possible les circonstances de cette disparition“.

Copyright : Le Monde

Le ministre des affaires étrangères Jean-Marc Ayrault a confirmé jeudi que quinze Français étaient à bord de l’avion d’EgyptAir qui a disparu des écrans radars jeudi avant l’aube, pour une raison encore indéterminée. “Évidemment, nous imaginons l’angoisse des familles, parmi elles 15 Français”, a déclaré M. Ayrault au sortir d’une réunion interministérielle de…

Les hypothèses : détournement, accident ou attentant

Toutes les hypothèses restent pour l’instant sur la table. la météo était, semble t il, bonne sur la zone de la disparition. Un détournement reste possible même s’il est peu probable. Un accident ? Rien ne permet pour l’heure de confirmer ou infirmer cette thèses. Certaines sources évoquent l’absence de messages de détresse. S’agissant d’un vol entre l’Egypte et la France, la thèse de l’attentat est plausible. L’Egypte a été touchée à plusieurs reprises par des attentats sur des vols aériens. Et la France est alliées à l’Egypte dans la lutte contre Daech. Mais pour l’heure rien ne permet de confirmer cette hypothèse : nulle revendication n’a été formulée.

Sur un plan technique, la compagnie Airbus a précisé que l’avion de la gamme A320 portait le numéro de série 2088 et avait été livré au mois de novembre 2003 à la compagnie. L’appareil, a encore précisé l’avionneur européen, avait accumulé quelques 48000 heures de vols depuis sa mise en service.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.