Black M aux cérémonies de Verdun, controverse politique

Le maire de Verdun a décidé d’annuler le concert de Black M prévu le 29 mai. L’affaire rebondit sur le terrain politique.

[the_ad id=”87447″]

Todeschini, Mariton et le FN

Label : BFM TV

Jean-Marc Todeschini était sur BFMTV ce vendredi soir, où il a donné raison à Black M, dont le concert à l’occasion de la cérémonie de commémorations du centenaire de la bataille de Verdun a été annulé. Le chanteur a qualifié de “polémique incompréhensible et inquiétante” les critiques dont il a été l’objet. Le rappeur a été visé par une polémique en raison de ses chansons dont une où il avait qualifié la France de “pays de kouffars”, un terme péjoratif signifiant “mécréant” et largement repris dans la propagande jihadiste. Des voix d’extrême droite et de droite se sont émues du choix de l’artiste pour commémorer un événement de portée nationale. Le secrétaire d’Etat aux Anciens combattants s’est dit “choqué pour les raisons de cette annulation”, condamnant un “déferlement de haine”, et “de violence” dont aurait été victime le maire de Verdun.

Label : BFM TV

Invité sur BFMTV ce vendredi, Hervé Mariton a demandé la démission du secrétaire d’Etat aux Anciens combattants qui a fait part de son indignation face à l’annulation du concert de Black M. Le rappeur devait se produire lors de la cérémonie de commémorations du centenaire de la bataille de Verdun, créant une polémique puisqu’il avait qualifié, dans une de ses chansons, la France de “pays de kouffars”, un terme péjoratif signifiant “mécréant” et largement repris dans la propagande jihadiste. Le député LR de la Drôme a condamné une “réaction consternante”, affirmant que Jean-Marc Todeschini faisait preuve d’une “étrange inversion des valeurs”, et qu’il était “à côté de la plaque”.

Label : BFM TV

Après plusieurs jours de polémique, le concert du chanteur Black M, prévu à Verdun le 29 mai lors des commémorations du centenaire de la bataille, a finalement été annulé par la mairie. “C’est une bonne nouvelle”, a réagi au micro de BFMTV Florian Philippot, opposé à cette invitation. “C’était tellement incompréhensible et incongru”, a ajouté le vice-président du Front national.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.