Loi Travail. Valls et El Khomri à la manœuvre devant les députés

Le gouvernement a déjà décidé de durcir le recours aux contrats courts en augmentant les taxes sur les CDD.
Le gouvernement a déjà décidé de durcir le recours aux contrats courts en augmentant les taxes sur les CDD.

Le projet de réforme du Code du travail est actuellement débattu par le Parlement. Après les travaux en commission, le texte arrive devant l’ensemble des députés.

Le gouvernement a déjà décidé de durcir le recours aux contrats courts en augmentant les taxes sur les CDD.
Le gouvernement a déjà décidé de durcir le recours aux contrats courts en augmentant les taxes sur les CDD.

Le gouvernement disposera t il d’une majorité suffisante pour voter le projet de loi travail ? Sur quels articles, avec quels amendements ? A l’heure où la CGT, FO et Solidaires, plus l’Unef tentent de prolonger les manifestations pour faire pression sur le gouvernement, la question se pose de savoir si, sur ce texte, le gouvernement Valls disposera d’une majorité suffisante pour éviter le recours au 49-3 de la constitution, texte qui permet l’adoption sans vote de la loi mais avec menace d’une motion de censure.

La gauche est particulièrement divisée sur les articles du texte. Les parlementaires communistes et proches du parti de gauche y sont opposés. Et veulent son retrait. D’autres, y compris au sein des rangs PS, sont opposés sur certains articles et demandent des amendements. A droite, et à un an de l’élection présidentielle, les députés LR se déclarent aujourd’hui opposés sur un texte qu’ils avaient soutenu dans sa première version.

En première ligne dans les débats : la ministre du travail Myriam El Khomri qui au dire de certains observateurs des jeux parlementaires, serait actuellement à la manoeuvre pour tenter de trouver une majorité suffisante pour le vote du texte.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.