Où seront construits les 6 nouveaux collèges du département de Haute Garonne

[the_ad id=”86492″]

Lundi 11 avril, le président du Conseil départemental Georges Méric a présenté aux élus de la Haute-Garonne, à l’ensemble des responsables institutionnels ainsi qu’aux représentants des acteurs économiques du territoire, le “Plan de développement Haute-Garonne 2016-2021”. Premier poste d’investissement : l’éducation. Georges Méric a annoncé l’ouverture de 6 nouveaux collèges dans le département.

En 6 ans le conseil départemental va ouvrir 6 nouveaux collèges en Haute Garonne

L’éducation reste une priorité du Département qui va poursuivre ses efforts d’équipements et d’entretien des collèges, mais aussi des écoles du premier degré de la Haute-Garonne” a t on souligné dans l’entourage du président du Conseil départemental. D’une part la collectivité va investir 100 millions d’euros d’ici 2021, dans l’ouverture de nouveaux collèges. Par ailleurs, une enveloppe de 10 millions d’euros devrait être affectée, dans la même période à la rénovation.

nouveaux collèges à Escalquens, Cintegabelle, Lisle en Dodon et dans le sud ouest toulousain

[the_ad id=”86492″]

La Haute-Garonne doit faire face à une forte croissance démographique qui devrait accroitre le nombre de nouveaux collègiens à 1 100 chaque  année d’ici 2021 ont annoncé les études réalisées par le département.
Ainsi, ce sont 6 nouveaux collèges qui verront le jour entre 2016 et 2021 ainsi que plusieurs réhabilitations
majeures.
6 nouveaux collèges :
Escalquens, pour délester les collèges de Castanet-Tolosan, Ayguesvives et Villefranche-de Lauragais
Secteur Toulouse-Muret, pour délester les collèges de Muret, Frouzins et Cugnaux
– Cintegabelle, pour délester le collège d’Auterive
– Secteur Toulouse-Blagnac
– Quartiers du sud-ouest toulousain
– L’Isle-en Dodon
Quatre collèges vont également être réhabilités, pour certains presque totalement reconstruits. Le collège Chaumeton de L’Union qui sera livré fin 2016, Louisa Paulin à Muret, dont les travaux démarreront à l’été 2016 pour une livraison en 2018, le collège Pierre Labitrie à Tournefeuille, qui sera livré fin 2017 et Pibrac-Bois de la Barthe. En plus de ces 100 millions d’euros, le Conseil départemental va engager 11,3 M€ en 2016 pour améliorer l’accueil des collégiens. Ces travaux concerneront la réfection de cours, la rénovation de salles de classe, le réaménagement de salles de restaurations, etc…

[the_ad id=”86492″][the_ad id=”85457″]

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.