16 migrants de Calais sont arrivés à Toulouse

[the_ad id=”81984″]

Guerre en Syrie : 4 millions de réfugiés

16 migrants de Calais sont arrivés la nuit dernière en Haute-Garonne. Ce relogement intervient après les annonces de Bernard Cazeneuve, Ministre de l’Intérieur qui avait annoncé à l’automne la mise en œuvre d’un effort en termes d’accompagnement humanitaire des migrants arrivés à Calais.

L’État propose aux migrants qui le souhaitent de quitter de Calais et de
bénéficier de meilleures conditions d’accueil afin que soit traitée leur demande d’asile ou envisagé un retour-réinsertion dans leur pays d’origine.
Ce dispositif vise à améliorer les conditions de vie des migrants à Calais, à offrir aux migrants des solutions de prise en charge à l’extérieur du Calaisis, et à permettre à ces personnes de reconsidérer leur projet d’immigration au Royaume-Uni.

En Haute-Garonne, 16 personnes sont arrivées la nuit dernière en provenance de la jungle de Calais. Elles sont hébergées dans un centre mis à disposition par l’AFPA à Toulouse. Ces migrants sont originaires du Soudan, du Tchad, d’Afghanistan
et d’Irak. Ils bénéficient d’un soutien de la Croix rouge, de l’association France
Horizon, et seront aidées dans leurs démarches administratives par l’OFII.
Ces migrants ont vocation à rester dans ces lieux d’hébergement le temps que
leur situation administrative soit examinée et que des solutions à plus long
terme soient envisagées, en fonction de leur statut juridique. Certains ont déjà
demandé l’asile et pourraient bénéficier du statut de réfugié. D’autres peuvent
avoir vocation à repartir dans leur pays d’origine ou dans un pays tiers. Un
accompagnement approprié sera mis en place pour chacun.

Pascal Mailhos, préfet de la Haute-Garonne, tient à saluer l’engagement de
l’ensemble des services et acteurs locaux et associatifs qui ont permis
d’organiser, dans des délais, cette prise en charge : collectivités territoriales,
services de l’Etat, OFII, associations caritatives…
[the_ad id=”81984″][the_ad id=”85457″]

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.