Déchéance de nationalité : les larmes de Charles de Courson

L’assemblée nationale a voté lundi l’article 1 du projet de réforme de la constitution. Les débats donnent lieu à des moment émouvants. Le député Charles de Courson évoque la mémoire de son père déchu de sa nationalité parce que résistant pendant la deuxième guerre mondiale.

Déchéance de nationalité : les larmes de Charles de Courson. Description : Évoquant la mémoire de son grand-père, mais aussi celle de son père, le député UDI, a expliqué pourquoi il était favorable à la nouvelle écriture de l’article 2 de la révision constitutionnelle. Label : NouvelObs Montage Date d’ajout : 09/02/2016

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.