Fillette morte étouffée. Kinder va collaborer avec les juges toulousains

Une fillette de trois ans et demi est décédée ce week end à Toulouse après avoir ingurgité un élément contenu dans un oeuf en chocolat. Une enquête judiciaire est ouverte.

La décès d’une fillette étouffée par un élément d’un oeuf en chocolat provoque de vives réactions à Toulouse et partout en France. Ce week end, la petite fille âgée de trois ans et demi n’a pas survécu après avoir ingurgité un élément contenu dans un oeuf en chocolat. Réanimée une première fois par les pompiers à son domicile de Saint-Elix-le Château au sud de Toulouse. Rapidement conduite à l’hôpital de Toulouse, la fillette n’a pas survécu. Une enquête a été ouverte par le procureur de la République de Saint-Gaudens.

L’objet au coeur du drame pourrait être un oeuf Kinder Surprise, friandise adorée des enfants. L’enquête devra le déterminer mais Ferrero, propriétaire de la marque Kinder a d’ores et déjà annoncé dans un communiqué vouloir collaborer à l’enquête.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.