des chercheurs toulousains décryptent le lien obésité cancer de la prostate

des chercheurs toulousains décryptent le lien obésité cancer de la prostateDes chercheurs toulousains viennent de trouver le lien entre obésité et cancer agressif de la prostate. Leur découverte ouvre de nouvelles pistes pour le traitement de cette forme de cancer.

L’obésité a des conséquences directes sur la santé et est associée à l’apparition de cancers agressifs, sans que les mécanismes à l’origine de cet effet ne soient compris. Des chercheurs de l’Institut de pharmacologie et de biologie structurale (CNRS/Université Toulouse III – Paul Sabatier) viennent de décrypter l’un de ces mécanismes dans un des cancers le plus fréquent chez l’homme, le cancer de la prostate : en cas d’obésité, le tissu graisseux qui entoure la glande prostatique facilite la propagation des cellules tumorales en dehors de la prostate. Leurs résultats, qui ouvrent de nouvelles pistes pour le traitement du cancer de la prostate, font l’objet d’un brevet et sont publiés dans la revue Nature Communications le 12 janvier 2016.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.