Michel Galabru un immense acteur populaire est mort

Michel Galabru est décédé à l'âge de 93 ans. Acteur populaire, il a reçu le César du meilleur acteur pour son rôle dans le Juge et l'Assassin de Bertrand Tavernier. Photo « Michel Galabru 1999 » par Christian D'AUFINTravail personnel. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons.
Michel Galabru est décédé à l'âge de 93 ans. Acteur populaire, il a reçu le César du meilleur acteur pour son rôle dans le Juge et l'Assassin de Bertrand Tavernier. Photo « Michel Galabru 1999 » par Christian D'AUFIN — Travail personnel. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons.
Michel Galabru est décédé à l’âge de 93 ans. Acteur populaire, il a reçu le César du meilleur acteur pour son rôle dans le Juge et l’Assassin de Bertrand Tavernier. Photo « Michel Galabru 1999 » par Christian D’AUFINTravail personnel. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons.

Michel Galabru, acteur de cinéma et de théâtre est décédé à l’âge de 93 ans. Michel Galabru a joué dans une centaine de films des années 40 aux années 2010 et reçu un césar du meilleur acteur. Il était surtout connu pour ses rôles dans de grandes comédies populaires.

Michel Galabru était né en 1922. Elève indiscipliné il devient acteur comme son modèle Sacha Guitry. Couronné par un premier prix du Conservatoire, il est engagé à la Comédie-Française. A l’aise dans les rôles classiques comme dans les comédies il passe rapidement au cinéma au début des années 50. Il tourne dans plus de 250 films et téléfilms ! En parallèle il poursuit une longue carrière sur les planches.

Le succès aux côtés d’autres grands artistes

Sur grand écran, Michel Galabru multiplie les petites apparitions avant de connaître un succès fulgurant aux côtés de Louis de Funès dans la série des Gendarmes de Saint Tropez. En début de carrière il joue sous la direction de Jean Pierre Mocky, Yves Robert dans la guerre des boutons. En 1964 sort le Gendarme de Saint Tropez dans lequel il tient le haut de l’affiche avec Louis de Funès. Le film signé Jean Girault, est un immense succès notamment en raison de la capacité de Galabru à contrebalancer un Louis de Funès au sommet de son art. Il entre alors dans la sphère des acteurs populaires “bankable”. Le gendarme de Saint Tropez donnera lieu à plusieurs suites. Mais sous un rôle dramatique que l’acteur passé par la comédie française donne la pleine mesure de son art.

En 1976 Michel Galabru réussit le pari de changer complètement de registre. Aux côtés de Philippe Noiret il interprète un assassin psychopathe dans la fin du XIXè siècle. Ce rôle émouvant et puissant lui vaut le prix du meilleur acteur français de l’année et le César du meilleur acteur.

Les années 80, 90 et 2000 sont un prolongement de cette carrière populaire. Galabru joue beaucoup. Il est un acteur désormais incontournable dans le cinéma français. On le retrouve par exemple dans les sous doués, Uranus aux côtés de Gérard Depardieu, dans Subway de Luc Besson ou dans bienvenue chez les Chtis.

Sa mort en ce début d’année 2016 a ému de milliers d’internautes qui ont célébré l’acteur sur les réseaux sociaux.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.