Investir dans l’immobilier locatif en France : est-ce toujours une bonne idée ?

L’année 2015 se termine et avec l’arrivée de l’année 2016, de nouveaux dispositifs fiscaux entrent en vigueur. D’autres sont prolongés. Est il toujours intéressant d’investir dans l’immobilier et dans l’immobilier locatif en particulier ? La réponse est oui. Voici pourquoi. 

Vous disposez d’économies importantes ou attendez une arrivée de fonds conséquentes ? Vous hésitez entre divers placements, actions, SICAV, assurances vies, etc. Avez vous pensé à l’investissement dans l’immobiliser locatif ? Plusieurs règles édictées par le législateur ces dernières années sont maintenus en vigueur dans le Code général des impôts. Ils permettent, sous condition, de défiscaliser une partie de ses revenus et investissements et ce, dans un soucis de favoriser certaines actions publiques, comme la construction, ou certains territoires de la République.  5 bonnes idées d’investir dans l’immobilier locatif en France.

1- la valorisation de son patrimoine immobilier
C’est le l’objectif numéro 1 de ce genre de placement. Il permet d’accroître et donc de valoriser son patrimoine. Évidemment, disposer de tels actifs ouvre une série de conséquences majeures. La première est qu’elle peut servir de garantie à tout acte futur notamment auprès d’établissements financiers ou banques.

1- un complément de revenu ou un complément de retraite
C’est bien sûr la deuxième conséquence d’un investissement dans l’immobilier locatif et souvent le premier critère d’un tel engagement. Disposer d’un bien immobilier ou de valeurs mobilières dans une entreprise gérant des actifs immobiliers, permet d’obtenir, des revenus supplémentaires : des loyers ou des revenus de capitaux mobiliers selon la formule choisie. Ces bénéfices peuvent être plus ou moins importants en fonction du capital initial investi. Et ils offrent bien sûr un complément de revenu ou un complément de retraite toujours bienvenu. Il est à noter au passage que la fréquence de ces revenus peut être mensuel, trimestriel ou annuel.

3- une opportunité de défiscalisation

Le législateur a décidé de maintenir en 2015 et 2016 plusieurs dispositifs fiscaux qui doivent favoriser certains secteurs d’activité, certains territoires ou plusieurs catégories de la population. Le plus connu de ces dispositifs ou “niches fiscales” est aujourd’hui le dispositif de la Loi Pinel qui permet sous certaines conditions de bénéficier d’importants avantages fiscaux lorsqu’un investisseurs décide d’acheter puis louer un bien immobilier. D’autres dispositifs permettent d’ investir dans l’immobilier neuf dans les DOM-TOM. La “loi Girardin”  votée au début des années 2000 vise à promouvoir le développement économique des territoires d’outre-mer et l’investissement dans l’immobilier pour les particuliers. Ce dispositif Girardin est aujourd’hui décliné dans quatre versions principales : résidence principale, locatif, social et industriel, reste en vigueur en 2016.

1 Commentaire

  1. En achetant un bien dont l’objectif premier est de produire des revenus locatifs, vous devez choisir l’option qui vous garantira la meilleure rentabilité immobilière. Dans cet article j’ai trouvé les avantages et inconvénients de l’immobilier locatif dans le neuf ou dans l’ancien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.