à Paris la marche pour le Climat se termine en affrontements avec les CRS

En marge de la COP 21, sommet international sur le climat à Paris, des militants écologistes avaient organisé des manifestations ou marches pour le Climat.

Des manifestants encagoulés ont jeté des projectiles en direction des forces de l’ordre place de la République à Paris. La police a répondu par des jets de gaz lacrymogène. En raison de l’état d’irge,ce les manifestations sont interdites. Copyright : BFM TV

Malgré les interdictions arrêtées par plusieurs préfets sous le régime de l’état d’urgence post attentats du 13 novembre, des marches pour le Climat ont eu lieu ce dimanche dans plusieurs villes de France, comme Toulouse et à Paris. Place de la République à Paris, la manifestation s’est terminée par des violences et de nombreuses arrestations. Des manifestants le visage masqué ont jeté des projectiles sur les CRS présents sur place. Les forces de l’ordre ont répliqué par des tirs de gaz lacrymogènes. Et des charges dont certains ont donné lieu à des arrestations. Plusieurs dizaines selon certains sources à Paris. Ailleurs, ces marches pour le climat se sont terminées dans le calme. A Toulouse, plusieurs centaines de personnes ont bravé l’arrêté préfectoral et ont défilé dans le calme pour demander des actions en faveur du climat. Certains dénonçaient l’état d’urgence pourtant prolongé par une quasi unanimité des parlementaires.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.