En 10 mois, les gendarmes du 31 ont reçu 3067 appels pour violences conjugales

En 10 mois, les gendarmes du 31 ont reçu 3067 appels pour violences conjugales

En 10 mois, les gendarmes du 31 ont reçu 3067 appels pour violences conjugales Pour les dix premiers mois de l’année 2015, le Centre Opérationnel de le Gendarmerie de la Haute-Garonne a reçu 3067 appels pour des violences conjugales ayant nécessite 2523 engagements de patrouilles.

En cette journée nationale contre les violences faites aux femmes, la gendarmerie de Haute Garonne annonce avoir reçu de janvier à octobre, plus de 3000 appels pour violences conjugales. Cette statistique livrée ce jeudi ne prend pas en compte celles reçues par la police.

Face à cette situation, le gendarme chargé d’accueil sont invités par leur hiérarchie à “adopter une attitude propre à rassurer la personne victime de violences ; se montrer patient, en tenant compte de sa détresse et de ses troubles psycho traumatiques et de la confusion qui peut en résulter ; la conforter sur le bien-fondé de sa démarche ; lui proposer d’être entendue par un personnel féminin, si une femme victime de violences conjugales et/ou sexuelles le souhaite et si c’est possible ; la diriger vers un espace d’accueil calme, respectant la confidentialité ; la sécuriser par une attitude courtoise et respectueuse, de nature à créer un climat de confiance“.

Le gouvernement a annoncé mercredi qu’en 2014, en France : 134 femmes sont mortes sous les coups de leur conjoint ou ex-conjoint. Chaque année en moyenne, 223 000 femmes sont victimes de violences conjugales et 84 000 femmes majeures sont victimes de viols.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.