Nouveaux bombardements Français sur Daech en Syrie

L'armée française intensifie ses opérations contre Daech en Syrie. Un raid mené dans la nuit de lundi à mardi a détruit un centre de commandement et une unité de formation de l'Etat Islamique. Photo « Rafale - RIAT 2012 (7852045796) » par Tim Felce (Airwolfhound) — Rafale - RIAT 2012Uploaded by russavia. Sous licence CC BY-SA 2.0 via Wikimedia Commons.
L'armée française intensifie ses opérations contre Daech en Syrie. Un raid mené dans la nuit de lundi à mardi a détruit un centre de commandement et une unité de formation de l'Etat Islamique. Photo « Rafale - RIAT 2012 (7852045796) » par Tim Felce (Airwolfhound) — Rafale - RIAT 2012Uploaded by russavia. Sous licence CC BY-SA 2.0 via Wikimedia Commons.
L’armée française intensifie ses opérations contre Daech en Syrie. Un raid mené dans la nuit de lundi à mardi a détruit un centre de commandement et une unité de formation de l’Etat Islamique. Photo par Tim Felce (Airwolfhound) — Rafale – RIAT 2012 Sous licence CC BY-SA 2.0 via Wikimedia Commons.

Dans la nuit de lundi à mardi 10 avions français de la force Chammal ont détruit un centre de commandement et un centre d’entraînement de l’Etat Islamique en Syrie. Il s’agit de la deuxième opération en moins de 24 heures.

intensification des attaques aériennes

Les ripostes aux attaques de Paris se multiplient. L’armée française a annoncé ce matin, la réussite d’un deuxième raid aérien contre les forces de l’Etat Islamique. Une nouvelle fois, l’aviation française a visé des centres opérationnels situés dans le sanctuaire de Daech en Syrie. “un raid aérien contre Daech à Raqqah en Syrie” a précisé la rue Saint Dominique sans toutefois préciser si cette nouvelle attaque avait causé la mort de combattants radicaux. Conformément à une stratégie établie : les aviateurs français ont visé un centre de commandement et un centre d’entraînement.

Daech a revendiqué les attaques de Paris. Le chef de l’Etat, chef des armées a annoncé vouloir détruire l’Etat Islamique. Et pour se faire, intensifier les frappes aériennes contre ses positions. La semaine dernière, François Hollande avait annoncé déployer le porte avion Charles De Gaulle sur zone. Il a précisé hier que la flotte française serait stationnée dans l’est de la Méditerranée. Ce nouveau dispositif devrait encore accroître les capacités opérationnelles de l’armée française sur ce théâtre d’opération moyen oriental.

En Syrie et en Irak, face à l’Etat Islamique, les forces aériennes américaines et russes multiplient les attaques ces dernières semaines. Sans présence officielle au sol. Pour coordonner ces opérations et “détruire Daech” François Hollande a annoncé lundi devant le Congrès l’organisation d’un sommet en présence de Barack Obama et Vladimir Poutine pour mettre en place une coalition et une stratégie unique face à l’organisation qui a revendique en quelques jours, les attaques de Paris mais aussi la destruction d’un avion de ligne russe en Egypte. Par ailleurs, le chef de l’Etat a précisé vouloir demander la solidarité des Etats membres de l’Union européenne dans cette guerre et impliquer le conseil de sécurité des Nations Unies pour le vote d’une résolution autorisant le recours à la force, en Syrie et en Irak.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.