Deuil national à Toulouse : le programme

Partout en France, des rassemblements spontanées ou organisés. L'émotion est très vive en France et dans le monde.
Partout en France, des rassemblements spontanées ou organisés. L'émotion est très vive en France et dans le monde.
Partout en France, des rassemblements spontanées ou organisés. L’émotion est très vive en France et dans le monde.

Trois jours de deuil national ont été décrétés à la suite des attaques terroriste de vendredi. Plusieurs cérémonies officielles sont organisées à Toulouse. Sous le régime de l’état d’urgence, les manifestations publiques ne sont pas interdites à Toulouse mais vivement déconseillées. La crainte de nouveaux attentats, sous forme de répliques est réelle.

Lundi 16 novembre :
A 12h, Jean-Luc Moudenc, Maire de Toulouse et Président de Toulouse Métropole, appellera les agents des deux collectivités à observer la minute de silence qui aura lieu simultanément sur tout le territoire national. Les agents en poste au Capitole se rassembleront autour du Maire et des élus dans la cour Henri IV qui, exceptionnellement, sera fermée au public.

De 15h à 16h, en préambule du Congrès qui se tient à Versailles, se tiendra une réunion extraordinaire des élus des communes de la Métropole à la Halle aux Grains. Tous les maires et conseillers municipaux des 37 communes membres sont conviés. Seront également présents, aux côtés de Jean-Luc Moudenc, Pascal Mailhos, Préfet de la Région Midi-Pyrénées, Préfet de la Haute-Garonne, et Georges Méric, Président du Conseil Départemental de la Haute-Garonne. Ces derniers prendront la parole. L’hommage pourra être visionné en direct par le public sur les sites internet de la Ville de Toulouse et de Toulouse Métropole.
A compter de 16h, le Congrès sera retransmis en direct pour l’assistance.

Mardi 17 novembre :
Les élus de Toulouse et de Toulouse Métropole prendront part au rassemblement populaire, à l’initiative de la Préfecture, qui se tiendra place du Capitole, pour rendre hommage aux victimes et saluer le travail des forces de sécurité et des équipes de santé.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.