La fréquentation de l’aéroport de Toulouse orientée à la hausse

Le trafic de l’aéroport de Toulouse-Blagnac progresse de 2,6 % au mois d’octobre. Il s’agit de la 2e meilleure affluence de l’année 2015.

L'aéroport de Toulouse reçoit le certificat d'exploitation européenne
La croissance de l’aéroport de Toulouse Blagnac est portée par le trafic international et notamment le trafic charter qui réalise une hausse spectaculaire en ce mois d’octobre 2015 Photo T7

vols internationaux

Avec 703 573 passagers commerciaux enregistrés au mois d’octobre l’aéroport de Toulouse Blagnac conforte la bonne fréquentation enregistrée tout au long de l’été. Sur ce mois d’octobre, le trafic national est en légère hausse (+0,6 %), l’international affichant une croissance de +5,5 %.

Les liaisons avec Paris sont marquées par la progression de la ligne Roissy-Charles-de-Gaulle (+5,1 %), Paris-Orly enregistrant un recul de 3,6 %. En région, la croissance est soutenue (+5,8 %), avec des hausses sur la quasi-totalité des lignes, en particulier sur Nantes (+16,1 %), Bastia (+15,6 %), Nice (+15,1 %) et Lille (+11,9 %).

Trafic international : 286 174 passagers. Le trafic régulier est en hausse (+4,7 %), avec une progression conséquente sur l’espace Schengen (+8,5 %) portée par les nouvelles lignes (Athènes, Porto, Zurich, Palma) et le succès de certaines destinations vacances telles que Venise (+22,7 %) ou Séville (+5,6 %). Autres progressions constatées sur les lignes régulières : Amsterdam (+26 %), Francfort (+14,7 %) et Bruxelles (+7,8 %). Hors Schengen, le trafic est en léger recul (-0,9 %) en raison de l’arrêt de la ligne sur Birmingham, malgré les bons résultats des aéroports londoniens qui affichent ce mois-ci la même progression (+8,4 %). Sur l’Afrique du Nord, la fréquentation marque le pas, en dépit d’une bonne croissance sur l’Algérie (+5,2 %). Le trafic charter est en forte hausse (+21,4 %) avec 16 045 passagers enregistrés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.