Violence à Air France : enquête ouverte

tempête financière et tempête médiatique pour le groupe Air France « Air France & KLM vertical stabilizers » par Jt716 at the English language Wikipedia. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons.

Les images des responsables DRH d’Air France, molestés par des syndicalistes ont fait le tour du monde. La justice a décidé de se saisir du dossier. Les responsables politiques appellent à l’apaisement.

tempête financière et tempête médiatique pour le groupe Air France « Air France & KLM vertical stabilizers » par Jt716 at the English language Wikipedia. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons.
tempête financière et tempête médiatique pour le groupe Air France par Jt716  Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons.

violence physique et action directe

L’annonce d’un nouveau plan social chair Air France soulève la tempête. Plusieurs responsables de la direction des ressources humaines de l’entreprise ont été pris à parti par des syndicalistes. Les images de cette agression et d’un DRH portant une chemise en lambeaux ont fait le tour du monde.


Copyright : BFM TV

La justice a décidé d’ouvrir une enquête sur ces faits. La direction de la compagnie a porté plainte et le Premier ministre Manuel Valls a quant à lui demandé “des sanctions lourdes”. Une enquête interne est en cours pour identifier les employés les plus violents et elle pourrait aboutir à des procédures de licenciement pour faute grave si les responsables sont identifiés.
Le Premier ministre Manuel Valls a qualifié de voyous les auteurs de ces agressions. Le chef du gouvernement a redit son soutien à la direction d’Air France contrainte de réorganiser l’entreprise. Du côté de la CGT, le nouveau leader Philippe Martinez n’a pas condamné ces agissement mais estimé que “la vrai violence est ailleurs”.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.