Categories: faits divers

Groupe Facebook anti radar : relaxe générale à Montpellier

Les fondateurs du groupe facebook destiné à prévenir de la position des radars sur les routes de l’Aveyron ont été relaxés par la cour d’appel de Montpellier. Ils avaient été condamnés en première instance.

Relaxe générale des prévenus qui comparaissaient devant la Cour d’appel de Montpellier dans l’affaire de la page Facebook avertissant la présence des forces de l’ordre dans le département de l’Aveyron. Les juges de première instance et le bureau du procureur de la République avaient eu une analyse pénale différente en première instance. Le parquet n’a pas annoncé sont intention de se pourvoir ou non en cassation.

Partager

Articles Récents

Le taux de pauvreté a bondi en France en 2018

L'Insee a observé une hausse importante du nombre de personnes en situation de pauvreté monétaire en 2018, après une relative…

17 octobre 2019

Après un accident sur l’autoroute, il s’enfuit en volant un minibus avec six passagers à bord

Un homme d’une trentaine d’années a été interpellé mardi 15 octobre. Il est soupçonné d’avoir volé plusieurs véhicules et enchaîné…

17 octobre 2019

Soupçons de dérapages dans un bizutage d’étudiants de Sciences Po Toulouse

Selon France3, le Procureur de la République a été saisi de faits commis lors d'un week end d'intégration d'étudiants de…

17 octobre 2019

De la méthamphétamine saisie dans les Pyrénées

Drogue de synthèse assez rare, de la méthamphétamine a été saisie ce week end dans un free party organisée dans…

17 octobre 2019

29e mort sur les routes du Tarn

Un homme est décédé cette nuit dans un accident de la route à Salvagnac dans le Tarn. Situation préoccupante dans…

17 octobre 2019

L’Hôpital de Toulouse annonce un plan pour les Urgences

Après plusieurs semaines de grogne dans les services d'urgence, la direction du CHU de Toulouse a annoncé jeudi un "plan…

17 octobre 2019